Prix Baroud d’Honneur (Maiden) : Galik dame le pion à ses rivaux

Courses / 03.06.2020

Prix Baroud d’Honneur (Maiden) : Galik dame le pion à ses rivaux

La Teste-de-Buch, mercredi

Galik (Galiway) s’est imposé d’entrée de jeu dans ce Prix Baroud d’Honneur (Maiden), face à six adversaires. Bien parti, l’élève et représentant de Guy Pariente a galopé en deuxième position à l’extérieur de l’animateur, Vedvokov (Scissor Kick). Venant à la hauteur de ce dernier à l’entrée de l’ultime ligne droite, Galik a lutté un moment avant de prendre résolument l’avantage à cent mètres du but, dominant son rival d’une longueur et demie. La troisième place est revenue une longueur et quart plus loin à l’autre pensionnaire de Christophe Ferland, Normandy Beech (Le Havre), qui a bien terminé après avoir attendu en avant-dernière position.

Un poulain sérieux. Christophe Ferland, entraîneur de Galik et de Normandy Beech, a dit au micro d’Equidia : « Galik est un poulain bien né et bien fait, qui se déplace bien. Il avait eu un passage à vide, et le confinement lui a fait du bien. Cela lui a permis de ralentir, et de grandir un peu. J’avais plein d’options pour le débuter, mais là on est à la maison, c’est plus facile. La course n’est pas allée très vite en partant, donc il a pu effacer son numéro de corde. Il était bien placé, et bien décontracté. Quand il a accéléré, il l’a fait franchement. Quant à Normandy Beech, il débute très correctement. Il est arrivé beaucoup plus tard que Galik à l’entraînement. C’est un poulain qui a beaucoup progressé, et qui sera mieux sur 1.400m. Il a fait une très belle ligne droite, en jetant les jambes un peu n’importe comment, mais il a besoin d’apprendre. »

Le croisement de Kenway. Galik est un fils de Galiway (Galileo), stationné au haras de Colleville, et de Rêvedargent (Kendargent), gagnante d’une course F à 3ans sur les 1.200m de Maisons-Laffitte et troisième du Prix Contessina (L), dont il est le premier produit à fouler un hippodrome.

Il est donc issu du même croisement que Kenway (Galiway), vainqueur du Prix La Rochette (Gr3) et cinquième de la Poule d’Essai des Poulains (Gr1). Rêvedargent a un yearling, issu de Galiway également. La poulinière a été cédée 30.000 € à Pégase Bloodstock lors de la dernière vente d’élevage Arqana, alors qu’elle était pleine de Galiway.

La deuxième mère, Matwan (Indian Rocket), a gagné le Prix des Rêves d’Or (L). Outre Rêvedargent, elle a donné trois autres black types : Batwan (Kendargent), lauréat du Prix de Saint-Georges (Gr3), Matorio (Oratorio), deuxième du Prix du Muguet (Gr2), et Wanaway (Galiway), gagnante du Prix Ronde de Nuit (L).

Matwan est une sœur de Myasun (Panis), lauréat des Prix de Meautry et de Seine-et-Oise (Grs3). Elle est aussi la propre sœur de Moranda, à qui l’on doit Speak of the Devil (Wootton Bassett), battue d’un nez dans la Poule d’Essai des Pouliches (Gr1), et Morando (Kendargent), triple vainqueur de Gr3 sur 2.400m et 2.700m en Angleterre.

 

 

 

Sadler’s Wells

 

 

Galileo

 

 

 

 

Urban Sea

 

Galiway

 

 

 

 

 

Danehill

 

 

Danzigaway

 

 

 

 

Blushing Away

GALIK (M2)

 

 

 

 

 

 

Kendor

 

 

Kendargent

 

 

 

 

Pax Bella

 

Rêvedargent

 

 

 

 

 

Indian Rocket

 

 

Matwan

 

 

 

 

Spain