Prix Belle Isle (Haies) : Jeu de Paume marque des points

Courses / 15.06.2020

Prix Belle Isle (Haies) : Jeu de Paume marque des points

Clairefontaine-Deauville, lundi

Placé à deux reprises en autant de sorties sur les haies, Jeu de Paume (Wootton Bassett) a signé un premier succès dans ce Prix Belle Isle, lui qui restait sur une troisième place dans le Prix Stanley (L). Constamment aux avant-postes, le poulain de Christophe Germain et Louis Baudron s’est détaché sur le plat pour l’emporter de quatre longueurs devant l’inédit Hermès Baie (Crillon). Son entraîneur, David Cottin, a dit : « Il sait s'économiser, il est facile et adroit dans un parcours, et sa classe de plat lui sert. Il n'est pas très grand, mais il est dur. En dernier lieu, il n'avait pas pris dur et l'a prouvé aujourd'hui. C'est un cheval attachant car il aime son métier, on peut le monter et l'entraîner comme on veut. »

Une belle origine de plat. Élevé par Herald Bloodstock, Jeu de Paume a été racheté 90.000 € par le haras des Rouges Terres à la breeze up Arqana. C’est un fils de l’étalon du haras d’Étreham Wootton Bassett (Iffraaj) et de Nayara (Nayef), gagnante à 3ans sur les 2.400m de Longchamp. La jument a un 2ans par Morandi (Holy Roman Emperor) et un yearling par Al Wukair (Dream Ahead). La deuxième mère, Trumbaka (In the Wings), a gagné les Prix Corrida (Gr3, à l’époque) et de Flore (Gr3). Elle a donné la multiple placée de Listed Russiana (Red Ransom), elle-même mère de deux black types.

 

 

 

Zafonic

 

 

Iffraaj

 

 

 

 

Pastorale

 

Wootton Bassett

 

 

 

 

 

Primo Dominie

 

 

Balladonia

 

 

 

 

Susquehanna Days

JEU DE PAUME (H3)

 

 

 

 

 

 

Gulch

 

 

Nayef

 

 

 

 

Height of Fashion

 

Nayara

 

 

 

 

 

In the Wings

 

 

Trumbaka

 

 

 

 

Questina