Prix Bering (Classe 2) : Moujik, mieux avec les œillères

Courses / 26.06.2020

Prix Bering (Classe 2) : Moujik, mieux avec les œillères

Prix Bering (Classe 2)

Moujik, mieux avec les œillères

Moujik (Siyouni) n’avait pas passé le poteau en tête depuis ses débuts victorieux dans le Prix Francazal (Inédits) devant Waltham (Wootton Bassett), le 14 octobre 2019 à Toulouse. Ce vendredi, le représentant et élève d’Alain Jathière était muni d’œillères pour la première fois. Vite en tête, il est reparti de plus belle dans la ligne droite pour s’imposer de trois longueurs. Healer (Medicean) et Hally Jem (Dawn Approach) se sont livré une vive lutte pour la deuxième place, Healer conservant une courte tête au balancier.

Plaisant pour ses débuts à 2ans, Moujik avait déçu lors de ses deux sorties de l’année 2020, même s’il a toujours fini sur le podium. Le pensionnaire de Jean-Claude Rouget est plus volontaire avec les œillères, comme l’a expliqué Cristian Demuro : « Aujourd’hui, il était muni d’œillères pour la première fois : il a beaucoup de caractère et cet artifice lui a fait du bien. Il aime dominer et, avec les œillères, il sent moins les autres chevaux. Il le fait bien. »

Le frère de Volshka. Élevé par Alain Jathière, Moujik est un fils de Siyouni, étalon des Aga Khan Studs, et de Balashkova (Montjeu), passée à deux reprises à côté de son black type en prenant les quatrièmes places du Prix Caravelle - Haras des Granges et du Prix des Lilas (Ls). Balashkova était entraînée par Jean-Claude Rouget et a gagné une course : le Prix Rose Royale (Inédites). Moujik est son deuxième produit. Le premier est Volshka (Le Havre), lauréate du Prix Caravelle - Haras des Granges (L) et troisième du Prix Cléopâtre (Gr3). Balashkova a un 2ans par Shalaa et une yearling par Lope de Vega.

La deuxième mère, Écume du Jour (Hawk Wing), a gagné une course à Cavaillon, sur 1.400m. C’est une fille de Dibenoise (Kendor), et donc une sœur de Recital (Montjeu), lauréat du Critérium de Saint-Cloud (Gr1) et des Derby Trial Stakes (Gr2), de Corre Caminos (Montjeu), gagnant du Prix Ganay (Gr1) et du Prince d’Orange (Gr2), et de Racinger (Spectrum), gagnant du Prix du Muguet (Gr2), ainsi que des Prix Edmond Blanc, Messidor et Quincey (Grs3).

Polar Falcon

Pivotal

Fearless Revival

Siyouni

Danehill

Sichilla

Slipstream Queen

MOUJIK (M3)

Sadler’s Wells

Montjeu

Floripedes

Balashkova

Hawk Wing

Écume du Jour

Dibenoise