Prix Christian de Tredern (Gr3) : Séduction dame le pion à ses aînées

Courses / 07.06.2020

Prix Christian de Tredern (Gr3) : Séduction dame le pion à ses aînées

Compiègne, dimanche

Troisième, en dernier lieu, du Prix d’Arles (L), Séduction (Evasive) s’est offert un premier Groupe dans ce Prix Christian de Tredern (Gr3), pour sa cinquième sortie en obstacle. La pouliche, qui découvrait l’hippodrome de Compiègne, a triomphé par trois longueurs, au nez et à la barbe de ses aînées. Aucune 4ans n’avait remporté cette épreuve depuis le sacre de Terre Neuve (Alberto Giacometti), en 2011. Ce dimanche, la représentante d’Antoine Bardini et de François Nicolle a longtemps patienté côté corde à l’arrière-garde, sans faire l’ombre d’une faute. Sixième dans le tournant final, elle a produit son effort en pleine piste. Se montrant gauchère sur les deux dernières haies, Séduction a fait parler sa classe de plat et s’est détachée pour finir, offrant ainsi un coup de quatre au tandem Nicolle/Zuliani. Constamment vue dans le groupe de tête, Amour du Mathan (Saint des Saints) a conservé la deuxième place, deux longueurs et demie devant La Doix (Youmzain). Quant à la favorite, Want of a Nail (Kapgarde), elle n’a pu changer de vitesse sur le plat et a terminé septième.

Une pointe de vitesse à préserver. C’est une cinquième victoire pour Séduction, qui est gagnante en plat, haies et steeple. François Nicolle, entraîneur de la lauréate, nous a déclaré : « La dernière fois, Séduction est venue beaucoup trop tôt, beaucoup trop vite. J'avais dit à Angelo Zuliani d'attendre. Je suis très content de sa performance. » L’entraîneur présentait également La Doix, troisième, et Femme d'Action (Coastal Path), quatrième. Ces deux juments venaient de composer le jumelé gagnant du Prix d’Arles : « La Doix et Femme d’Action ont très bien couru, elles ont fait leur valeur. Femme d'Action mériterait de gagner une bonne course. Je pensais qu'elle allait gagner au saut de la dernière haie, puis elle est restée là. »

Pedigree Weatherbys : http://www.jourdegalop.com/Media/Jdg/Documents/Docutheque/2020/Seduction.pdf

La famille de White Muzzle. Élevée par la famille Artu, Séduction est une fille d’Evasive (Elusive Quality), dont elle est le premier gagnant de Groupe en obstacle. Stationné en Norvège, Evasive avait déjà donné un black type sur les haies avec Tertre, gagnant du Prix Univers II (L) à Auteuil.

La mère de Séduction, Absent Minded (Medicean), a remporté un handicap cagnois sur 2.400m. Séduction est le deuxième produit vainqueur de la jument après Weetamoo (Authorized), gagnante d’un réclamer sur les haies de Compiègne. Absent Minded a une 2ans, Ma Bombe (Montmartre), qui a été exportée en fin d’année au Kazakhstan, ainsi qu’un yearling par Montmartre (Montjeu) également.

La deuxième mère, Divergence (Red Ransom), s’est imposée à 3ans sur les 2.200m du Pin-au-Haras. C’est une sœur de Grazalema (Storm Bird), vainqueur des Prix de la Jonchère et des Chênes et troisième du Prix de Fontainebleau (Grs3), et de Princess Carla (Caerleon), gagnante du Prix du Ranelagh (L) et troisième du Prix Perth (Gr3). Il s’agit de la famille de White Muzzle (Dancing Brave), lauréat du Derby italien (Gr1), du Grand Prix de Deauville (Gr2) et deuxième du Prix de l’Arc de Triomphe (Gr1), entre autres.

 

 

 

Gone West

 

 

Elusive Quality

 

 

 

 

Touch of Greatness

 

Evasive

 

 

 

 

 

Storm Cat

 

 

Canda

 

 

 

 

East of the Moon

SÉDUCTION (F4)

 

 

 

 

 

 

Machiavellian

 

 

Medicean

 

 

 

 

Mystic Goddess

 

Absent Minded

 

 

 

 

 

Red Ransom

 

 

Divergence

 

 

 

 

Dellagrazia