Prix Corrida (Gr2) : Ambition sur une pointe

Courses / 06.06.2020

Prix Corrida (Gr2) : Ambition sur une pointe

Lyon-Parilly, samedi

Drôle de Prix Corrida (Gr2)… À l’ouverture des stalles, Grand Glory (Olympic Glory) a marqué un temps d’arrêt, s’élançant en retrait. Mais ses copines, qui n’avaient visiblement aucune intention d’aller en tête, l’ont gentiment attendue, presque au pas, et l’ont joyeusement laissée prendre la tête de la course.

Grand Glory a mené à un rythme peu soutenu, Pierre-Charles Boudot la reprenant en progression en face et dans le tournant final, avant de tenter de la faire démarrer dans la ligne droite. La pouliche a donné de son mieux mais placer ainsi un brusque démarrage n’est probablement pas son fort. Grand Glory n’a rien lâché même si elle n’a rien pu faire contre l’attentiste Ambition (Dubawi), qui s’impose sur une pointe d’un quart de longueur. Spirit of Nelson (Mount Nelson) est troisième, venant prendre une encolure à Amarena (Soldier Hollow). Cette dernière s’est retrouvée prise en sandwich entre Grand Glory et Ambition, perdant son action. Elle n’aurait probablement pas devancé ses deux rivales mais elle a certainement perdu la troisième place à cause de cette gêne.

Rentrée gagnante d’Ambition. Ambition n’avait pas été revue depuis sa victoire dans le Prix Fille de l’Air (Gr3). La représentante de James Rowsell et Steve Ashley décroche son deuxième Groupe. Tardive, elle a passé un cap à l’automne 2019 et peut réussir une belle année de 4ans, sur 2.000m à 2.400m.

Son entraîneur, Xavier Thomas-Demeaulte, a commenté : « C’est une pouliche pas très grande par le modèle mais avec un cœur énorme. Elle le fait très bien. Ambition n’avait pas couru depuis le mois de novembre parce qu’elle n’avait pas d’engagement : quand on gagne le Fille de l’Air, on est contrait d’attendre le Corrida. Elle avait très bien travaillé. Il faut la monter en préservant sa pointe de vitesse. Elle est très bien née : par Dubawi avec une mère gagnante d’Oaks. C’est plus facile avec de telles origines ! Pour la suite, nous allons en discuter avec ses propriétaires. »

Grand Glory ne doit pas être condamnée sur cette sortie. La pensionnaire de Gianluca Bietolini est mieux en attendant dans des courses avec du rythme et en venant finir sur ses adversaires. C’est toujours ainsi qu’elle a réalisé ses plus belles performances.

http://www.jourdegalop.com/Media/Jdg/Documents/Docutheque/2020/Ambition.pdf

Une mère gagnante d’Oaks. Son père est Dubawi… Et sa mère est Talent (New Approach), laquelle avait été décoiffante lors de sa victoire dans les Oaks d’Epsom (Gr1) en 2013. Sur un ring, on se dit que les enchères ont dû s’envoler pour Ambition. Pas du tout ! Ambition a été achetée 75.000 Gns à 2ans à la vente de décembre de Tattersalls par Stroud Coleman Bloodstock. Elle n’avait pas couru.

Talent a remporté les Oaks d’Epsom et n’a pas décroché de nouveaux Grs1 après, mais elle a tout de même conclu deuxième du St Leger et troisième des British Champions Fillies & Mares Stakes (Gr1). Ambition est le premier produit de sa mère, qui a un 3ans inédit par Dansili. La deuxième mère, Prowess (Peintre Célèbre), s’était classée troisième des Cheshire Oaks (L), avant de donner trois black types : Talent, Skilful (Selkirk), deuxième des Royal Windsor Stakes (L), et King Power (Frankel), troisième des Oaks Trial Stakes (L) à Lingfield.

 

 

 

Seeking the Gold

 

 

Dubai Millenium

 

 

 

 

Colorado Dancer

 

Dubawi

 

 

 

 

 

Deploy

 

 

Zomaradah

 

 

 

 

Jawaher

AMBITION (F4)

 

 

 

 

 

 

Galileo

 

 

New Approach

 

 

 

 

Park Express

 

Talent

 

 

 

 

 

Peintre Célèbre

 

 

Prowess

 

 

 

 

Yawl