Prix de Diane Longines : une invitée surprise

Courses / 30.06.2020

Prix de Diane Longines : une invitée surprise

Le Prix de Diane Longines a perdu quatre candidatures ce mardi matin, toutes entraînées en dehors de nos frontières. Les deux pensionnaires de Joseph O’Brien ont été retirées, tout comme Bharani Star (Sea the Stars) et Oriental Mystique (Kingman), prévues dans les Oaks. Dès mercredi, le classique sera en revanche renforcé par la supplémentation de Miss Extra (Masterstroke).

Encore quelques doutes. Pascal Bary n’est pas encore certain de courir Vaucelles (Le Havre), comme il nous l’a confié ce mardi : « Je n'ai pas peur de l'opposition, mais elle a peut-être des courses plus faciles. Vaucelles est aussi engagée dans le Prix de Malleret (Gr2), neuf jours après le Diane. Je prendrai la décision mercredi. » C’est aussi mercredi que l’on saura si le cheikh Hamdan Al Maktoum décide de courir Tawkeel (Teofilo) face à Raabihah (Sea the Stars), les deux pouliches étant toujours invaincues.

Les couples se forment. Pour Ebaiyra (Kitten’s Joy), en revanche, Alain de Royer Dupré a donné son feu vert. Il nous a dit : « Ebaiyra a travaillé normalement ce mardi matin mais nous n’avons pas cherché à voir la vérité ! Tout semble correct. Elle a gagné le Prix de Royaumont de belle manière. Si nous la courons, c’est que nous pensons qu’elle peut bien faire. Nous avons suivi notre manière habituelle de procéder, c’est-à-dire monter en puissance jusqu’à la course visée. La question est de savoir si son niveau est suffisant pour être très compétitive dans une course comme celle-là. Il y a de nombreuses pouliches qui ne se sont pas rencontrées et ce n’est pas facile d’y voir clair. » Ebaiyra sera associée à Olivier Peslier, alors que le premier jockey de la casaque, Christophe Soumillon, sera en selle sur Vadsena (Makfi), deuxième du Prix Finlande (L) en dernier lieu, après avoir vécu une ligne droite compliquée.

Alpine Star (Sea the Moon), qui a les faveurs des bookmakers, sera quant à elle confiée à Stéphane Pasquier, comme nous l’a confirmé Alan Cooper, manager des intérêts de la famille Niarchos. Un choix logique, quand on connaît les liens entre le jockey et la famille Niarchos, et les restrictions de déplacement encore en vigueur en Irlande. Aidan O’Brien a déclaré au Racing Post que Peaceful (Galileo), sa gagnante des 1.000 Guinées irlandaises (Gr1), irait sur le Prix de Diane plutôt que les Oaks en raison de la dotation du classique français, bien plus élevée que son pendant anglais.

Miss Extra dans le Diane pour une nouvelle association

Pensionnaire de Pia Brant, Miss Extra (Masterstroke) vient de remporter le Prix des Lilas (L) et le Prix de Sandringham (Gr2) pour le compte d’Alain Jathière et de Ghislain Bozo. L’élève de Sophie Boulin Redouly va désormais courir pour une association (à 50/50) entre Alain Jathière et Philippe Lazare, lequel est actif en tant que l'écurie du Parc Monceaux. Miss Extra n’est pas engagée dans le Prix de Diane Longines. Il faudra donc passer par la supplémentation. Ce mardi, Philippe Lazare nous a confié : « Tout le monde rêve de courir les grandes courses. Et le Diane en fait partie. Je m’associe donc avec un partenaire de qualité en la personne d’Alain Jathière. Miss Extra a beaucoup progressé et reste sur trois victoires. C’est une bonne pouliche, sérieuse, que je suis allée voir ce matin à l’entraînement. Elle est d’ailleurs chez un bon entraîneur. Son origine est intéressante, avec une famille dotée de vitesse et un père de tenue. »

Au sujet d’un éventuel avenir au haras, il explique : « C’est un peu les circonstances de la vie d’un cheval qui peuvent décider de ce genre de choses. Elle a un bon profil pour devenir poulinière. Et peut-être que nous considérerons un jour cette hypothèse avec monsieur Jathière. Mais pour l’instant, elle court ! » Philippe Lazare est l’éleveur (en association avec le haras d’Étreham) et le copropriétaire de deux 2ans, Front Line (War Front), chez Fabrice Chappet, et Fast Raaj (Iffraaj), chez Yann Barberot. Au début de l’année 2019, Philippe Lazare est devenu le troisième associé du haras des Capucines, au côté d'Éric Puerari et de Michel Zerolo. Pdg d'Ingenico Group pendant plus d'une décennie, il a navigué dans les plus hautes sphères de l'économie française. Philippe Lazare nous a confié : « Je me sens pour l’instant un peu plus éleveur que propriétaire. Mais si Miss Extra et les autres se comportent bien cette année, les choses peuvent changer ! » Michel Zerolo nous a confié : « Elle a tout ce qu’il faut, notamment une belle pointe de vitesse. Ses travaux et son origine paternelle laissent espérer qu’elle puisse dépasser les 1.600m. C’est une jolie famille, avec de la qualité. Bravo à Ghislain Bozo qui l’a achetée. »

Quid des jockeys étrangers ?

Verra-t-on des jockeys étrangers se mettre en selle ce dimanche ? Ce mardi, impossible de répondre à la question. La quarantaine imposée par la Grande-Bretagne à l’arrivée sur son sol va être nettement assouplie à partir du 6 juillet. On pouvait donc imaginer qu’un jockey anglais puisse venir à Chantilly, dormir sur place et rentrer le lendemain sans souci. Sauf que pour le moment, la B.H.A. considère que dans ce cas, la quarantaine resterait obligatoire. On attend toutefois dans les heures à venir une évolution sur ce point. Pour l’Irlande, l’assouplissement des règles sanitaires n’est pas prévue avant le 11 juillet.

PRIX DE DIANE LONGINES

Gr1 - Femelles de 3ans - 2.100m - 600.000 €

# Engagée Rating Entraîneur Jockey probable
1 Ebaiyra 107 A. de Royer Dupré O. Peslier
2 Vadsena 103 J.-C. Rouget C. Soumillon
3 Raabihah 106 J.-C. Rouget C. Demuro
4 Tawkeel 115 J.-C. Rouget J.-B. Eyquem
5 Vaucelles 103 P. Bary ?
6 Mageva 105 F. Chappet T. Bachelot
New York Girl J. O’Brien
7 Magic Attitude 105 F. Chappet T. Piccone
8 Fancy Blue 107 D. O’Brien P.-C. Boudot
9 Peaceful 112 A. O’Brien ?
A New Dawn J. O’Brien
10 Alpine Star 119 J. Harrington S. Pasquier
Bharani Star P. W. Chapple-Hyam
Oriental Mystique D. Simcock
11 Speak of the Devil 109 F. Chappet M. Barzalona
12 Inge’s Madel 57 Mme R. Weissmeier ?
13 Solsticia 105 A. Fabre M. Guyon

(en italiques les pouliches engagées dans les Oaks)

Prix du Jockey Club

L’affiche s’affine

Joseph O’Brien avait laissé sept poulains sur la liste du Jockey Club aux premiers forfaits… Il les a tous retirés ce mardi ! La liste s’est donc réduite à vingt unités, même si Aidan O’Brien a laissé ses quatre représentants, dont deux sont pressentis pour le Derby d’Epsom.

L’écurie Wertheimer & Frère sera doublement représentée avec Pao Alto (Intello), confié à Maxime Guyon, et Écrivain ** (Lope de Vega), dont la contre-performance dans la Poule d’Essai comporte des excuses. Carlos Laffon-Parias, son entraîneur, nous a dit : « Écrivain va courir le Jockey Club. Il sera monté pour la première fois par Alexis Badel. Il n'a encore jamais couru au-delà du mile, mais je pense que la distance ne va pas le déranger. Le cheval a été malade, d'où sa contre-performance dans la Poule d'Essai des Poulains (Gr1). Après cette course, il est resté tranquille durant deux semaines avant de reprendre le travail. Il a bien récupéré et me semble en bonne forme. Si on efface sa dernière course, il a tout à fait sa place au départ du classique. L'opposition est relevée, mais pour moi, c'est une course ouverte. »

Seul cheval de plat de l’écurie de Mikaël Mescam, Hurricane Dream (Hurricane Cat) va s’aligner dimanche avec une chance régulière. Le poulain de Team Valor International et d'André Brakha est invaincu et vient de s’imposer sur le parcours du Derby français. Son mentor nous a déclaré : « Hurricane Dream a fait un bon travail samedi et il en fera un autre mercredi. Nous courons à moins de trois semaines, donc nous n’inventons rien. Nous avons vraiment eu une bonne préparation, nous avons toujours monté les étapes une à une et il n’a jamais eu de gros combats. C’est vrai que courir dernièrement sur les 2.100m de Chantilly a été idéal. Nous sommes assez contents de l’avoir amené dans ces conditions sur le Gr1. Le matin, on voit bien que c’est un bon cheval. Mais après, nous sommes toujours étonnés de la manière dont il gagne. Nous savons que devant, il se reprend fortement, mais c’est de bon augure. Pour le jockey, nous avons quelques noms, mais rien n’est arrêté. Ce qui est incroyable, c’est que je n’ai qu’un seul cheval de plat et courir la meilleure course de sa génération, c’est un peu improbable. Nous avons la chance de l’avoir à l’écurie et toute l’équipe s’en est bien occupé. »

PRIX DU JOCKEY CLUB

Gr1 - 3ans - 2.100m - 900.000 €

# Engagé Rating Entraîneur Jockey probable
1 Dawn Intello 95 A. Schutz T. Bachelot
2 The Summit 113 H.-A. Pantall O. Peslier
3 Fantastic Spirit 95 J.-C. Rouget H. Journiac
4 Gold Trip 105 F. Chappet S. Pasquier
5 Chachnak 104 F. Vermeulen E. Hardouin
6 Superhon 88 I. Endaltsev F. Panicucci
7 Mishriff 109 J. Gosden I. Mendizabal
Choice of Mine J. O’Brien
8 Victor Ludorum ** 116 A. Fabre M. Barzalona
9 San Fabrizio 92 F. Chappet C. Soumillon
10 Pisanello 102 F. Chappet T. Piccone
11 Celtic Art 101 P. & O. Cole ?
Crossfirehurricane J. O’Brien
12 Fort Myers 106 A. O’Brien ?
13 Port Guillaume ** 102 J.-C. Rouget C. Demuro
14 Armory 110 A. O’Brien ?
15 Mythical 106 A. O’Brien ?
16 Océan Atlantique 107 A. Fabre P.-C. Boudot
Vultan J. O’Brien
Fifth Fleet J. O’Brien
17 Order of Australia 104 A. O’Brien ?
Dune of Pilat J. O’Brien
Thames River J. O’Brien
18 Hurricane Dream 104 M. Mescam ?
19 Écrivain 109 C. Laffon-Parias A. Badel
20 Pao Alto 109 C. Ferland M. Guyon
Eaglemont J. O’Brien

(en italique les poulains engagés dans le Derby d’Epsom)