Prix de l’Avre (L) : Mare Australis, la tenue a parlé

Courses / 14.06.2020

Prix de l’Avre (L) : Mare Australis, la tenue a parlé

Chantilly, dimanche

Favori de ce Prix de l’Avre (L), Mare Australis (Australia) a donné des sueurs froides à ses preneurs, s’imposant tout à la fin d’une courte encolure, alors qu’il semblait battu au moment du démarrage. Le poulain de la baronne Corinna von Ullmann a galopé en deuxième position d’un peloton emmené à l’extérieur durant la première partie du parcours par Frohsim (Dabirsim). Les chevaux se sont ensuite rabattus vers la corde à l’amorce du tournant. Empoigné par Pierre-Charles Boudot, Mares Australis a tenté de venir à la hauteur de Frohsim, qui a commencé à se détacher à 400m du but. Ce dernier semblait filer vers la victoire, mais Mares Australis a trouvé son action à 200m de l’arrivée et s’est montré courageux pour aller chercher l’animateur, prenant l’avantage dans les dernières foulées. Constamment vu en troisième position, Suffrage (Mastercraftsman) a complété le podium deux longueurs plus loin devant Sitoutvabien (Golden Horn), qui a bien conclu à l’extérieur.

Beaucoup de tenue. Mares Australis avait débuté victorieusement sur le mile le 3 novembre en Allemagne. Il avait ensuite rejoint l’effectif d’André Fabre et s’était classé quatrième sur les 2.100m du Prix Tourbillon (Classe 1), où il s’était également montré pris de vitesse. Pierre-Charles Boudot, jockey de Mare Australis, a déclaré au micro d’Equidia : « Il a beaucoup de tenue, et pas trop de vitesse ; c’est pour ça que je l’ai sollicité de bonne heure. Après, la tenue a parlé et il est venu le faire tout à la fin. À l’entrée de la ligne droite, j’ai un peu douté ; mais quand je lui ai mis une petite claque à droite, il a bien changé de jambe et s’est bien allongé. » Mare Australis est engagé dans le Prix du Jockey Club et le Juddmonte Grand Prix de Paris (Grs1).

Frohsim prend la direction du Derby allemand. Frohsim était le seul black type au départ, lui qui restait sur une troisième place dans le Derby du Midi (L). Ce dimanche, le représentant de l’écurie Normandie Pur Sang découvrait lui aussi la distance des 2.400m. Christophe Ferland, entraîneur du cheval, nous a dit : « Je pense que la distance des 2.400m est la bonne pour lui. Il court très bien. L'idée est d'aller vers le Derby allemand (Gr1), en espérant un bon terrain. »

Issu d’une sœur de Macleya. Élevé par Stall Ullmann, Mares Australis est un fils de l’étalon de Coolmore Australia (Galileo) et de Miramare (Rainbow Quest), gagnante à 3ans en Allemagne sur 2.200m, deuxième des Dragonfly Stakes et troisième des Pinnacle Stakes et des Warwickshire Oaks (Ls). Il est le deuxième produit vainqueur de la jument après Mondaine (Adlerflug), lauréate à 3ans sur 2.200m outre-Rhin. La deuxième mère, Minaccia (Platini), est double gagnante de Listed en Allemagne, sur 1.400m et 1.600m. Outre Miramare, elle a donné quatre autres black types : Macleya (Winged Love), lauréate des Prix de Pomone (Gr2) et Allez France (Gr3) et deuxième du Prix Royal-Oak (Gr1), Montclair (Montjeu), vainqueur du Prix de Barbeville (Gr3) et deuxième du Prix Chaudenay (Gr2), Macassar (Tertullian), deuxième du Prix des Jouvenceaux et des Jouvencelles (L), et Mahnaz (Dansili), deuxième du Prix Belle de Nuit (L, à l’époque). Cette dernière est la mère de Mer et Nuages ** (Lope de Vega), gagnant du Prix de Pontarmé (L) et troisième du Prix du Muguet (Gr2).

 

 

 

Sadler’s Wells

 

 

Galileo

 

 

 

 

Urban Sea

 

Australia

 

 

 

 

 

Cape Cross

 

 

Ouija Board

 

 

 

 

Selection Board

MARES AUSTRALIS (M3)

 

 

 

 

 

 

Blushing Groom

 

 

Rainbow Quest

 

 

 

 

I Will Follow

 

Miramare

 

 

 

 

 

Platini

 

 

Minaccia

 

 

 

 

Maji


LES CHRONOS

TEMPS PARTIELS

Du départ à 1.000m : 1’31’’64

De 1.000m à 600m : 25’’77

De 600m à 400m : 11’’66

De 400m à 200m : 11’’49

De 200m à l’arrivée : 11’’85

Temps total : 2’32’’38