Prix des Arbres aux Mouchoirs (Classe 2) : Pappalino, dans un canter

Courses / 16.06.2020

Prix des Arbres aux Mouchoirs (Classe 2) : Pappalino, dans un canter

Dieppe, mardi

Deuxième du Prix Bédel (L) pour sa rentrée, Pappalino (Makfi) a renoué très facilement avec le succès ce mardi à Dieppe, pour son premier essai sur 3.000m. Longtemps en quatrième position, le représentant de Gérald Laroche et de Jean-Louis Quiniou a pris le meilleur en dehors à la sortie du tournant final et s’est imposé sans la moindre sollicitation, trois longueurs devant Cartes (Sea the Moon). Son jockey, Grégoire Legras, a dit : « Il était un peu allant durant le parcours, mais j’ai réussi à bien le détendre. Je l’ai laissé prendre ses aises assez tôt pour qu’il puisse s’exprimer. »

Issu d’une sœur de Titus Livius. Élevé par Stud RDI, Pappalino a été cédé 18.000 € à Pierre Boulars aux ventes de yearlings d’octobre Arqana, alors qu’il était présenté par le haras d’Étreham. C’est un fils de Makfi (Dubawi) et de Bartira (Cape Cross), gagnante à 3ans sur les 1.950m d’Argentan. La jument a une 2ans et une yearling, toutes deux par Dream Ahead (Diktat). La deuxième mère, Briseida (Pivotal), a remporté les 1.000 Guinées allemandes (Gr2). C’est une sœur de Titus Livius (Machiavellian), gagnant du Critérium des 2ans, du Prix du Gros-Chêne (Grs2) et du Prix Éclipse (Gr3). Briseida a notamment donné Brisanto (Dansili), gagnant du Preis der Winterfavoriten (Gr3), et Bristano (Dansili), lauréat du Fritz Henkel Stiftung-Rennen (Gr3).

 

 

 

Dubai Millenium

 

 

Dubawi

 

 

 

 

Zomaradah

 

Makfi

 

 

 

 

 

Green Desert

 

 

Dhelaal

 

 

 

 

Irish Valley

PAPPALINO (M4)

 

 

 

 

 

 

Green Desert

 

 

Cape Cross

 

 

 

 

Park Appeal

 

Bartira

 

 

 

 

 

Pivotal

 

 

Briseida

 

 

 

 

Party Doll