Prix du Buissonnet (Haies) : Premier Vert en poulain sérieux

Courses / 01.06.2020

Prix du Buissonnet (Haies) : Premier Vert en poulain sérieux

Dieppe, lundi

Premier Vert (Network) s’est montré le plus fort parmi les neuf inédits au départ du Prix du Buissonnet. Constamment dans le trio de tête, l’élève et représentant de la famille Papot a profité de l’énorme faute de Kapking (Kapgarde) à l’avant-dernière haie pour prendre l’avantage. Sur le plat, le futur lauréat s’est détaché pour l’emporter de quatre longueurs devant Hedesh (My Risk), qui a très bien terminé en dehors après avoir longtemps attendu. Théo Chevillard, jockey de Premier Vert, a dit au micro d’Equidia : « Il s’est montré très sérieux. Le matin, il montrait déjà des belles choses, et il confirme aujourd’hui tout le bien que l’on pense de lui. Il a mis un peu de temps à trouver son action, mais après la dernière haie, il a vraiment bien accéléré. Je lui ai mis un seul coup de cravache et je pense qu’il n’en avait pas besoin, car plus il avançait, plus il avait de l’action. Je pense qu’il a un peu de marge. » La troisième place est revenue quatre longueurs plus loin à Hondoland (Gris de Gris).

La fameuse souche des "K". Premier Vert est un fils de Network (Monsun) et de Katkodile (Martaline), placée à deux reprises sur les haies d’Auteuil, dont il est le premier produit. La jument a un 2ans par Network également, ainsi qu’une yearling par Buck’s Boum (Cadoudal). Katkodile est une sœur de Kakoline ** (Poliglote), gagnante du Prix Pelat (devenu L) à Auteuil et troisième du Prix Bournosienne (Gr3, à l’époque), et de Kotkibed (Astarabad). Cette dernière est la mère de Kool Has (Martaline), vainqueur du Prix Amadou (Gr2) et deuxième du Prix Cambacérès (Gr1). La troisième mère, Kotkita (Subotica), a remporté le Prix Cambacérès. Elle a notamment produit Kotkikova ** (Martaline), lauréate de quatre Groupes, dont le Prix Ferdinand Dufaure (Gr1). Kotkita est une sœur de Kalifko ** (Montmartre), lauréat du Prix Aguado (Gr3), de Kalkir (Montmartre), deuxième de Gr1 sur les claies irlandaises, et de Katkovana (Westerner), deuxième du Prix Alain du Breil (Gr1). Il s’agit de la souche de Kotkie (Rheffic), à qui l’on doit les cracks Katko et Kotkijet.

 

 

 

Königsstuhl

 

 

Monsun

 

 

 

 

Mosella

 

Network

 

 

 

 

 

Reliance

 

 

Note

 

 

 

 

Nicotiana

PREMIER VERT (H3)

 

 

 

 

 

 

Linamix

 

 

Martaline

 

 

 

 

Coraline

 

Katkodile

 

 

 

 

 

Mansonnien

 

 

Katkota

 

 

 

 

Kotkita