Prix Finlande (L) : Wangari ne s’arrêtera pas là

Courses / 10.06.2020

Prix Finlande (L) : Wangari ne s’arrêtera pas là

Chantilly, mercredi

En bonne pensionnaire d’Élisabeth Fabre, Wangari (Soldier Hollow) a progressé de course en course. Lauréate du Prix Finlande (L) avec style, elle ne devrait pas s’arrêter là. L’animatrice, Gemcutter (Medaglia d'Oro), a imposé un train sélectif à la première partie du parcours, avec la généreuse Galova (Galiway) à sa hanche, alors que la future lauréate patientait en cinquième position à la corde. Associé à Wangari, Pierre-Charles Boudot a brièvement trouvé un passage le long du rail à 400m du but, avant que celui-ci ne se referme. Une fois décalée, la pouliche n’a eu besoin que de quelques foulées pour s’équilibrer avant de nettement créer la différence, sans être durement sollicitée. Très malheureuse dans la ligne droite, Vadsena (Makfi) signe une bonne fin de course, simplement montée aux bras par Christophe Soumillon. Elle se classe deuxième à un peu plus d’une longueur. Maccaja (Havana Gold) est troisième à une longueur.

Pierre-Charles Boudot, jockey de Wangari, a déclaré : « C’est bien ce qu’elle fait, après sa bonne rentrée sur la P.S.F. Aujourd’hui, elle s’est montrée très tranchante. J’ai eu les ressources au bon moment et elle a une belle accélération. Elle s’est montrée un peu froide et quand je lui ai demandé de gicler, elle a un peu gratté dans son action, c’est sa nature. Mais elle sait changer de vitesse. » La représentante d’Élisabeth Fabre n’a pas d’engagements classiques.

Vadsena poursuit sa marche en avant. Lauréate à Pau et Salon-de-Provence, Vadsena n’avait jamais affronté une telle concurrence. Même battue, elle reste un espoir classique et Jean-Bernard Roth, bras droit de Jean-Claude Rouget, nous a confié : « Vadsena court vraiment bien, comme on s’y attendait. Elle n’a pas eu un parcours des plus faciles à la corde, ne pouvant pas se dégager. Son jockey pense que la pouliche sera mieux sur un terrain un petit peu plus souple. Mais sa performance est bonne. La gagnante venait d’être battue par Tawkeel, très estimée et qui va courir le Prix Saint-Alary (Gr1) ce dimanche. Vadsena est une pouliche sérieuse et qui a le niveau. Avec un parcours plus fluide, elle aurait pu gagner. Toute neuve, elle est vraiment sur la montante et va progresser sur cette course. »

Un premier black type pour Mario Baratti. Mario Baratti monte pour la première fois sur le podium d’une Listed grâce à Maccaja et il nous a confié : « J’ai toujours bien aimé cette pouliche qui nous a surpris en débutant, étant un peu malheureuse à plusieurs reprises. Mais la ligne est bonne [le Prix de la Calèche des Impératrices de Solsticia et Ebaiyra, ndlr]. Elle a besoin de rythme et nous avons toujours été très gentils avec elle le matin. Mais avant cette Listed, elle avait un peu plus travaillé. Elle sera mieux en terrain un brin plus souple. Les distances entre 1.800m et 2.000m lui conviennent. »

Sa sœur a gagné le Preis der Winterkönigin. Wangari a été élevée par le Gestüt Park Wiedingen d’Helmut von Finck, le propriétaire de Soldier Hollow. Elle est passée aux ventes de yearlings de Baden-Baden et a été vendue pour 43.000 € à I.A Albrecht. Wangari est le deuxième produit de Wamika (Shirocco) qui n’a pas couru mais qui a aussi produit Whispering Angel (Soldier Hollow), gagnante de l’important Preis der Winterkönigin (Gr3) sur les 1.600m de Baden-Baden. Sa deuxième mère, Wakytara (Danehill), a produit Wai Key Star (Soldier Hollow), deuxième du Grosser Dallmayr-Preis (Gr1) et gagnant de l'Ittlingen Derby Trial, du Sparkassen Finanzgruppe et du Preis des Audi Zentrum Hannover (Grs3), et Wheredreamsare (Monsun) qui a conclu deuxième du Bavarian Classic (Gr3). Sa troisième mère, Waky Na (Ahonoora), a produit Waky Nao (Alzao), gagnant du Premio Vittorio di Capua (Gr1) en Italie.

 

 

 

Sadler’s Wells

 

 

In the Wings

 

 

 

 

High Hawk

 

Soldier Hollow

 

 

 

 

 

Common Grounds

 

 

Island Race

 

 

 

 

Lake Isle

WANGARI (F3)

 

 

 

 

 

 

Monsun

 

 

Shirocco

 

 

 

 

So Sedulous

 

Wamika

 

 

 

 

 

Danehill

 

 

Wakytara

 

 

 

 

Waky Na


LES CHRONOS

TEMPS PARTIELS

Départ à 1.000m : 48’’80

1.000m à 600m : 26’’50

600m à 400m : 12’’28

400m à 200m : 11’’62

200m à l’arrivée : 11’’60

Temps total : 1’50’’78