Prix Rigoletto (L) : Hell Boy, c’est l’enfer pour les autres

Courses / 18.06.2020

Prix Rigoletto (L) : Hell Boy, c’est l’enfer pour les autres

Compiègne, jeudi

Parti couru, Hell Boy (Martaline) a réalisé une démonstration dans le Prix Rigoletto (L). Et il est ainsi resté invaincu en trois sorties sur le steeple. Si lors de son succès dans le Prix Romati (Gr3), à Dieppe, il n’avait pas été très appliqué dans ses sauts, ç'a été tout l’inverse ce jeudi. Le cheval de Daniel-Yves Trèves, Laurent Dassault et Jean-Claude Rouget a galopé en troisième position avant de venir sur la ligne de l’animateur, Donne le Change (Saddler Maker) pour franchir la rivière. En face, Hell Boy et Donne le Change ont creusé l’écart. Puis à l’entrée de la ligne droite, le pensionnaire de François Nicolle s’est détaché et a filé au poteau, l’emportant aisément, malgré une légère faute sur la dernière haie. Si tout se passe bien, Hell Boy sera dur à battre dans le Grand Steeple de Compiègne (Gr2). Joint par téléphone, son mentor, François Nicolle, nous a dit : « Il n’a pas du tout aimé sa course de Dieppe. Aujourd’hui, il a été posé et dès qu’il a fait "hue", il n’y a plus eu de course. C’est un crack ! Je suis sûr qu’il pourrait gagner à Auteuil. Son jockey m’a dit qu’il était devenu plus gérable. Maintenant, il va partir en vacances et reviendra à l’automne pour viser le Grand Steeple et la Grande Course de Haies à Compiègne. »

Bonne finisseuse, Roxinela (Muhtathir) a accroché la deuxième place sur le plat, à 10 longueurs, terminant devant Corazones (Nidor), très courageux et Donne le Change.

Le frère d’Hell’s Queen. Coélevé par Kerry Ann et Auregann Kepa, Hell Boy a été vendu 150.000 € à Tom Malone, à la vente d’été Arqana 2017. Il était présenté par son premier entraîneur, François-Marie Cottin. C’est un fils de Queen Margot (Muhtathir), placée à huit reprises en plat. Elle a donné Poussandre (Montmartre) en 2019, Mont Joly (Martaline) en 2018 et Hell Red (Martaline) en 2017, lequel a été vendu en Angleterre. Hell Boy est le frère d’Hell’s Queen (Gentlewave), troisième du Prix Rose or No (L). Et le neveu de Baan Rim Pa (Dyhim Diamond), vainqueur des Prix Léon Rambaud (Gr2), André Masséna (L) et troisième du Prix La Barka (Gr2), mais aussi de Da Paolino (Enrique), troisième de l'André Masséna. C’est la souche de Me Voici (Saint des Saints), lauréat du Finale Champion Juvenile Hurdle (Gr1) à Chepstow.

 

 

 

Mendez

 

 

Linamix

 

 

 

 

Lunadix

 

Martaline

 

 

 

 

 

Sadler’s Wells

 

 

Coraline

 

 

 

 

Bahamian

HELL BOY (H6)

 

 

 

 

 

 

Elmaamul

 

 

Muhtathir

 

 

 

 

Majmu

 

Queen Margot

 

 

 

 

 

Green Tune

 

 

Tora Tune

 

 

 

 

Battani