Prix Stanley (L) : Magneto prend place face à Héros d’Ainay

Courses / 08.06.2020

Prix Stanley (L) : Magneto prend place face à Héros d’Ainay

Compiègne, dimanche

Plaisant vainqueur à Compiègne, le 11 mai, Magneto ** (Boris de Deauville) a confirmé en s’imposant très sûrement dans le Prix Stanley (L). Il s’est ainsi installé au côté d’Héros d’Ainay ** (Sholokhov), leader des poulains de 3ans. Mais leur affrontement attendra l’automne car le pensionnaire de Gabriel Leenders ne reviendra qu’au second semestre. Le représentant de Patrice et Jacques Détré et de François Nicolle a pris les commandes dès le départ, suivi, et même accompagné par moment, par Saint Patis (Balko). Au dernier passage en face, Saint Patis a fait deux fautes, perdant du terrain. Magneto s’est alors retrouvé seul en tête. Sur le plat, il a contré le retour de Baladin de Mesc (Chœur du Nord), repartant pour l’emporter de quatre longueurs. Très beau au rond, avec un peu plus de force que précédemment, Magneto ne fait qu’évoluer et son jockey, Angelo Zuliani, a commenté : « Je ne vois pas pourquoi il ne ferait pas Auteuil. Aujourd’hui, il était complètement différent de la dernière fois. » Entraîneur de Magneto, François Nicolle a ajouté : « Le lot était plus relevé aujourd’hui. Je voulais voir où il en était dans cette catégorie de chevaux. Nous avons vu. C’est un cheval de premier plan. Il se bonifie en courant. Là, il est allé devant, il a géré la course et a fait ce qu’il a voulu. Il a été débourré et préentraîné par Vincent Le Roy en Bretagne. Quand on voit le travail qu’il a fait sur ce poulain, on peut dire que c’est du très bon boulot. Il est possible que Magneto aille sur le Prix Aguado (Gr3). »

Baladin de Mesc est bien l’un des meilleurs. Poulain léger, très adroit sur l’obstacle, Baladin de Mesc a fourni une belle ligne droite pour s’octroyer la deuxième place, après avoir attendu au sein du peloton. Avec un peu plus de métier, il va s’affirmer face aux meilleurs 3ans. Comme Baladin de Mesc, Jeu de Paume (Wootton Bassett) courait rapproché. Après avoir attendu en dernière position, il a fait un bel effort en dehors pour venir prendre la troisième place devant Gold Tweet (On Est Bien) et Saint Patis qui a payé ses erreurs en face. Nîmes ** (Saint des Saints) s’est accidenté après la troisième haie.

Issu d’une propre sœur de Willdance. Élevé par Pierre Gasnier et l’écurie Jean-Claude Laisis, Magneto a été cédé 12.000 € yearling à BG Racing Service, lors de la vente Osarus 100 % obstacle à Maisons-Laffitte, en novembre 2018, alors qu’il était présenté par Vincent Le Roy. C’est un fils de Boris de Deauville (Soviet Star) et de Villzane (Villez), quatrième du Prix Finot (L). Magneto est le troisième produit de Villzane, et le seul à avoir foulé un hippodrome. Villzane a une 2ans par Red Dubawi (Dubawi), ainsi qu’une yearling par Voiladenuo (Network). La poulinière est une propre sœur de Willdance, lauréate des Prix Jean Stern (Gr2), Hopper (L, à l’époque) et Girofla (devenu L), mais aussi troisième du Prix Ferdinand Dufaure (Gr1), entre autres. C’est la famille d’Admise (Highest Honor), lauréate des Oak Tree Invitational Stakes (Gr1).

 

 

 

Nureyev

 

 

Soviet Star

 

 

 

 

Veruschka

 

Boris de Deauville

 

 

 

 

 

Royal Academy

 

 

Logjam

 

 

 

 

Loophole

MAGNETO ** (H3)

 

 

 

 

 

 

Lyphard’s Wish

 

 

Villez

 

 

 

 

Valhalla

 

Villzane

 

 

 

 

 

Cadoudal

 

 

Cadence Vite

 

 

 

 

Admiration