Prix Vale (Inédites) : Valia au-dessus de la mêlée

Courses / 26.06.2020

Prix Vale (Inédites) : Valia au-dessus de la mêlée

Prix Vale (Inédites)

Valia au-dessus de la mêlée

Valia (Sea the Stars) a évoluait un ton au-dessus du lot dans le Prix Vale (Inédites). Cette élève et représentante de Son Altesse l’Aga Khan était la favorite de cette épreuve réservée aux inédites de 3ans et longue de 2.400m. Bien partie à l’extérieur, la pensionnaire d’Alain de Royer Dupré est venue progressivement se placer derrière l’animatrice, Golden Witch (Elvstroem). À la sortie du dernier tournant, la future lauréate s’est décalée à l’extérieur, et avec beaucoup de facilité, elle a pris l’avantage. Juste montée aux bras par Christophe Soumillon, la pouliche s’est détachée du peloton, et à 200m du but, la cause était entendue. Valia s’impose de deux longueurs et demie devant Pleurothalis (Wootton Bassett), qui s’est bien comportée pour conserver la deuxième place. Trapista (Golden Horn) termine troisième, une demi-longueur plus loin.

Très bien pour l’avenir. Christophe Soumillon, le jockey de Valia, a déclaré au micro d’Equidia : « Elle le fait très bien. Elle a parfaitement changé de jambe pendant le parcours. Valia possède une belle action même si elle se montre encore immature. Je pense qu’elle a une belle marge de progression. Elle se déplace bien et j’ai aimé sa fin de course car plus je lui en demandais et plus elle répondait. Cela devrait être bien pour l’avenir. »

Une fille de Veda. Élevée par son propriétaire, Valia est une fille de Sea the Stars, étalon aux Aga Khan Studs en Irlande, et de Veda (Dansili), une jument qui a terminé deuxième de la Poule d’Essai des Pouliches (Gr1). Elle est actuellement pleine de Siyouni. Valia est le premier produit de sa mère, qui a aussi un yearling par Dark Angel et une foal par Charm Spirit. Sa deuxième mère, Vadapolina (Trempolino), est lauréate des Prix de Psyché et Cléopâtre (Grs3). Elle a donné cinq gagnants, dont Veda, qui est son meilleur produit. Vadapolina est une sœur de nombreux black types comme Vadawina (Unfuwain), lauréate du Prix Saint-Alary (Gr1) et quatrième, blessée, du Prix de Diane (Gr1), Vadsalina (Sagacity), gagnante du prix Isonomy (L), Vazira (Sea the Stars), lauréate du Prix Saint-Alary (Gr1), et Vayakhan (Dalakhani), deuxième du Prix de l’Avre (L).

Green Desert

Cape Cross

Park Appeal

Sea the Stars

Miswaki

Urban Sea

Allegretta

VALIA (F3)

Danehill

Dansili

Hasili

Veda

Trempolino

Vadapolina

Vadaza