Qipco 1.000 Guinées (GR1) : Un triangle et Quadrilateral comme favorite

International / 06.06.2020

Qipco 1.000 Guinées (GR1) : Un triangle et Quadrilateral comme favorite

NEWMARKET (GB), DIMANCHE

L’entraîneur d’une bonne pouliche se pose toujours la même question lors de ses soirées d’hiver : « Vaut-il mieux aller directement sur les 1.000 Guinées ou lui accorder une course de rentrée ? » Cette année, les quinze candidates seront toutes à armes égales. La Godolphin entraînée par Saeed bin Suroor, Final Song (Dark Angel), est la seule à avoir couru en 2020, trois courses même, durant le Carnival de Meydan et le Saudi Derby. Les autres effectuent leur retour après de longues absences : 172 jours pour la Gosden Shimmering (Lope de Vega) et même 276 pour la Godolphin entraînée par Charlie Appleby Summer Romance (Kingman), achetée 800.000 € à la breeze up Arqana. La favorite, Quadrilateral (Frankel), lauréate du Fillies’ Mile (Gr1) à l’issue d’une fin de course époustouflante, a probablement apprécié d’avoir eu un mois de plus pour faire sa rentrée, car c’est une grosse machine et, d’après son entraîneur, Roger Charlton, elle a pris de la force pendant l’hiver.

Love et Millisle, les autres lauréates de Gr1. La pouliche élevée par le prince Abdullah retrouve sur son chemin la Ballydoyle Love (Galileo), troisième bien battue à Newmarket mais lauréate de Gr1 dans les Moyglare Stud Stakes. La pensionnaire d’Aidan O’Brien a gravi les échelons petit à petit et connaît très bien son métier. La troisième gagnante de Gr1 au départ est l’autre irlandaise, Millisle (Starspangledbanner), l’une des terribles pouliches de Jessica Harrington à avoir fait parler d’elles l’an passé. Elle a foudroyé ses rivales dans les Cheveley Park Stakes (Gr1, 1.200m). Quelques doutes sont émis concernant sa tenue mais, à l’issue d’un parcours caché, elle peut placer sa redoutable pointe de vitesse.

Un paquet d’outsiders. La question de la tenue se pose également pour Raffle Prize (Slade Power), deux fois deuxième dans les Grs1. Elle avait donné une bonne réplique à Earthlight (Shamardal) dans le Prix Morny et n’avait pas trop apprécié Newmarket, quand elle a rendu les armes face à Millisle. Lanfranco Dettori avait eu, dans un premier temps, l’autorisation de monter la pensionnaire de Mark Johnston, mais finalement John Gosden compte sur lui pour Shimmering, qui a ouvert son palmarès en décembre sur la P.S.F. de Lingfield. Sa cote est tombée de 33 à 16/1. Parmi les autres outsiders, on trouve la régulière Boomer (Kingman) et Summer Romance.

Les Hogues fait ses débuts en Angleterre. La française Les Hogues (Bated Breath) découvre l’Angleterre et sera associée au jeune Cieren Fallon. L’ex-pensionnaire de Jean-Claude Rouget, achetée 180.000 € à la vente de l’Arc, avait terminé sa saison sur une deuxième place dans le Prix Miesque (Gr3). On pourrait croire qu’il s’agit d’un petit Gr3, mais n’oublions pas que sa gagnante, Dream and Do ** (Siyouni), a remporté la Poule d’Essai des Pouliches (Gr1). Une analyse partagée par les Anglais, qui la regardent différemment. Outre le parcours assez spécial de Newmarket, Les Hogues sera obligée de composer avec le terrain léger, elle qui préfère le souple, voire le lourd.