Queen’s Vase (Gr2) : Santiago prend rendez-vous pour le St Leger

International / 19.06.2020

Queen’s Vase (Gr2) : Santiago prend rendez-vous pour le St Leger

Queen’s Vase (Gr2)

Santiago prend rendez-vous pour le St Leger

Contrairement à nombre de gagnants lors du meeting de Royal Ascot 2020, Santiago (Authorized) faisait sa rentrée directement à l’occasion de cet événement planétaire. Le pensionnaire d’Aidan O’Brien participait au Queen’s Vase (Gr2), la Gold Cup version réduite pour les jeunes pousses. Et le représentant de Michael Tabor, Derrick Smith et Sue Magnier n’a laissé aucune chance à ses rivaux. Il a galopé en cinquième position dans une course très sélective. À l’entrée de la ligne droite, les animateurs qui ont été trop vite sont venus à Santiago, lequel s’est retrouvé en tête à quatre cents mètres du but, sans rien faire. Dès que son jockey Ryan Moore l’a sollicité, il a pris aisément le meilleur, tout en penchant sur sa droite. Une fois calé à la corde, il a bien prolongé son effort. Sans avoir une grande action, il a été efficace, faisant afficher deux longueurs trois quarts d’avance sur Berkshire Rocco (Sir Percy), bon finisseur. Al Dabaran (Dubawi) a terminé bon troisième.

Un cheval pour la Gold Cup. Entraîneur de Santiago, Aidan O’Brien a remporté ce Queen’s Vase pour la septième fois. Il a expliqué à la presse anglaise au sujet de son vainqueur de l’édition 2020 : « C’est un poulain qui est très facile. Il ne tire pas et j’ai toujours pensé qu’il tiendrait la distance. Il est très facile à entraîner et à avoir en forme. Nous pensons que c’est un cheval idéal pour le St Leger et il nous faudra donc réfléchir à une course entre ce Queen’s Vase et le St Leger. Je ne suis pas sûr qu’il participera à un Derby car ce sera un cheval de Cup en 2021. Il sera encore meilleur l’année prochaine»

La souche d’Urban Sea. Élevé par Lynch Bages Ltd, Santiago est un fils d’Authorized (Montjeu), alors étalon au haras du Logis en France et de Wadyhatta (Cape Cross) qui, entraînée par François Rohaut, a gagné sur 1.400 et 1.800m. Cette dernière a été vendue ensuite à la vente d’été Arqana où Horse France l’a acquise pour 275.000 € auprès du haras du Mézeray. La mère n’a pas eu d’autre partant ou d’autre produit en vente. La deuxième mère, Thamarat (Anabaa), a fini troisième du Prix Yacowlef (L) en débutant. Elle a donné Riqa (Dubawi), trois fois deuxième de Listed et mère de Tantheem (Teofilo), triple lauréate de Gr3 sur le sprint, Saraaba (New Approach), deuxième du Prix de Thiberville (L), et Motamarris (Le Havre), troisième du Jockey Club (Gr1). Thamarat est une sœur du champion Tamayuz (Nayef), gagnant des Prix Jean Prat et Jacques le Marois (Grs1). Il s’agit donc de la souche d’Allegretta (Lombard), celle d’Urban Sea, Galileo, King’s Best, Sea the Stars, Black Sam Bellamy ou encore Born to Sea