Andreas Schütz pour un 13e succès classique

Courses / 03.07.2020

Andreas Schütz pour un 13e succès classique

Il n’est jamais facile de prendre un deuxième départ mais, avec Dawn Intello (Intello), Andreas Schütz retrouve le chemin des classiques, lui qui a gagné 25 Grs1 à l’étranger. En Allemagne et à Hongkong, son palmarès est éloquent. Outre-Rhin, où il a été quatre fois tête de liste, le (désormais) Cantilien a gagné cinq fois le Derby allemand (avec Shirocco, Samum, Dai Jin, Next Desert et Robertico) et cinq fois le Preis der Dernia (avec Elle Danzig, Flamingo Road, Salve Regina, Next Gina et Amarette). Sans compter deux victoires dans les Guinées allemandes… Expatrié en Asie, c’est aussi lui qui entraînait Good Ba Ba (Lear Fan), cheval de l’année 2008 à Hongkong. Andreas Schütz peut actuellement compter sur 19 représentants de l’écurie Normandie Pur-Sang, huit Bernd Dietel et quatre Jaber Abdullah, dont Dawn Intello. En dernier lieu, ce poulain a été très malheureux dans le Prix de Champerret (Classe 1), face à Hurricane Dream (Hurricane Cat), qu’il retrouve dimanche à Chantilly. Son mentor nous a expliqué : « Nous pensons au Derby français depuis longtemps avec lui. Cela s’est très mal passé pour lui dans le Prix de Champerret. Par chance, il est revenu de cette course sans blessure. Et le lendemain, il allait très bien à l’entraînement. Espérons qu’une fois en piste il aura oublié cette mauvaise sortie. Ce n’est pas un sujet démonstratif le matin. Mais il est très sérieux l’après-midi, répétant les bonnes valeurs. C’est un très beau poulain, né pour tenir. Tout est facile pour lui et il progresse de course en course. Nous pensons que ce classique arrive maintenant pour lui. C’est mon premier partant dans le Prix du Jockey Club. Toute l’équipe est enthousiaste. Il a hérité d’un numéro à la corde idéal. Théo Bachelot l’a déjà monté le matin et c’est un jockey d’expérience, en pleine réussite… J’attends beaucoup de Dawn Intello et je suis convaincu qu’il va gagner un Groupe en 2020. » Concernant ses précédents lauréats classiques, il précise : « Samum (Monsun) fut un spectaculaire lauréat de Derby. Mais il n’avait pas une très bonne santé. Shrirocco (Monsun) était aussi un très bon cheval. Mais le meilleur fut sans aucun doute Next Desert (Desert Style). C’était un poulain formidable qui n’a malheureusement pas duré longtemps après le Derby. Lui non plus n’était pas très démonstratif le matin. C’est le meilleur que j’ai entraîné, avec Elle Danzig (Danzig) chez les femelles. »