Aria Importante fait un pas vers le Robert Papin

International / 06.07.2020

Aria Importante fait un pas vers le Robert Papin

Bruno Grizzetti aime beaucoup le Prix Robert Papin (Gr2). L’entraîneur italien l’a gagné en 2000 avec Rolly Polly (Mukaddamah). Et quand un junior de l’écurie remporte le Premio Primi Passi (Gr3), faire le déplacement devient presque naturel. Ce dimanche, Aria Importante (Twilight Son) lui a offert un sixième succès dans le premier Groupe de la saison italienne pour les 2ans, ce qui signifie qu’elle pourrait bel et bien faire le voyage. Le bilan des italiens dans le Robert Papin est très bon, avec deux victoires, celles de Rolly Polly et Lui Rei (Reinaldo), et cinq places dans les trois premiers depuis l’an 2000. Bruno Grizzetti nous a expliqué : « J’avais engagé Aria Importante avant même son succès de dimanche à San Siro, car je la tiens en haute estime. C’est une pouliche très rapide, qui a gagné en se promenant ses deux premières sorties. Dans le Primi Passi, elle a confirmé. Je dois encore en discuter avec ses propriétaires et éleveurs, Guido et Isabella Bezzera, mais je pense qu’elle a un bon rôle à jouer dans le Robert Papin ». En Italie, on estime que la pouliche s’est montrée moins brillante que lors de ses deux premières victoires, et son jockey, Carlo Fiocchi, a dû sortir la cravache. Autre élément important, le chrono officiel de la course (1’10’’) n’est pas correct, car Aria Importante a parcouru les 1.200m en 1’09’20 et a été obligée de foncer de sa stalle à l’extérieur pour se rabattre à la corde.