Demain à Deauville : Wedding Dance va donner le tournis à ses rivales

Courses / 31.07.2020

Demain à Deauville : Wedding Dance va donner le tournis à ses rivales

14 H 35 • Deauville • Prix Six Perfections Sky Sports Racing

Gr3 - Pouliches de 2ans - 1.400m

Le Prix Six Perfections Sky Sports Racing (Gr3) paraît être une proie facile pour la Godolphin Wedding Dance (Invincible Spirit). Pour sa deuxième sortie, la protégée de Charlie Appleby a ouvert son palmarès à Newmarket July dans un excellent style. Vite devant, elle a haussé le ton à 400m du but, à peine cadencée aux bras, et personne n’a pu la suivre. Sur la montée finale, elle s’est détachée et, vu le style de sa victoire, elle s’annonce très dure à battre à Deauville. Derrière la seule anglaise du lot, on peut compter sur les deux pensionnaires d’André Fabre, See the Rose (Kendargent) et Chérie Amour (Shalaa), pour vendre chèrement leur peau. See the Rose est invaincue en deux sorties et s’est imposée avec beaucoup de marge dernièrement à Deauville. Elle sera rallongée tout en découvrant un parcours avec tournant mais, a priori, l’allongement de la distance ne sera pas un souci. Chérie Amour a fait ses preuves sur 1.400m et possède une chance régulière. Si l’on voit une bonne chance à Chérie Amour, il faut en voir une, encore plus importante, à Rougir (Territories). La pouliche du haras de la Gousserie a gagné ses deux courses, dont la dernière devant Chérie Amour, avec de la marge. Cœursamba (The Wow Signal) vient d’ouvrir son palmarès avec autorité, mais elle passera un vrai test. Sur le papier, Place d’Iéna (Rajsaman) est un ton en dessous de ses rivales mais, en cas de défaillance des favorites, elle peut prendre une petite place.

Le palmarès (Année/Cheval/Entraîneur). 2019 : Tropbeau (A. Fabre). 2018 : Beyond Reason (C. Appleby). 2017 : Izzy Bizu (M. Johnston). 2016 : Asidious Alexander (S. Crisford). 2015 : Aktoria (C. Laffon-Parias). 2014 : Tigrilla (R. Varian).

17 H • Deauville • Prix de Psyché Sky Sports Racing

Gr3 - 3ans - Pouliches - 2.000m

Un très beau match en vue

Le Prix de Psyché Sky Sports Racing (Gr3) s’annonce très intéressant à suivre et lance de la meilleure des manières le meeting deauvillais. Jean-Claude Rouget va présenter deux pouliches : Raabihah (Sea the Stars) et Chorba (Olympic Glory). Raabihah sera la cofavorite après sa quatrième place dans le Prix de Diane Longines (Gr1), dans lequel elle s’est très bien défendue. Auparavant, elle avait cassé la baraque dans le Prix de la Seine (L). Chorba a renoué avec la victoire dans une Classe 1 à Compiègne, laissant une belle impression. C’est une chance régulière, mais a priori la victoire devrait plutôt se disputer entre Raabihah et Run Wild (Amaron). Cette dernière, pensionnaire de John Gosden, est déjà venue à Deauville, où elle a fini deuxième des Réservoirs (Gr3). Cette année, elle a remporté une Listed sur les 2.000m en ligne droite de Newmarket. Elle effectuait alors sa réapparition et découvrait les 2.000m, mais elle a gagné de bout en bout, très facilement, à la Frankel. Il faut effacer sa dernière sortie, dans les Coronation Stakes (Gr1). Comme à son habitude, elle a dirigé les débats avant de s’éteindre dès l’entrée de la ligne droite. Son jockey n’a pas insisté inutilement d’autant qu’elle courait à treize jours. Le profil de Deauville va la servir et, si elle va devant, il faudra être très forte pour la battre. Le match entre Run Wild et Raabihah s’annonce donc très excitant. La Godolphin Alkandora (Nathaniel) a enlevé le Prix Mélisande (L) devant une pouliche qui va courir le Preis der Diana (Gr1) avec une bonne chance : Moon a Lisa (Sea the Moon). Sa compagne d’entraînement, Wangari (Soldier Hollow), a devancé plus nettement Moon a Lisa dans le Prix Finlande (L). Elle vient d’être achetée par Peter Brant (White Birch) et semble sur la montante. Wangari a les moyens d’arbitrer la lutte entre Run Wild et Raabihah. Euclidia (Maxios) a conclu troisième sur quatre dans le Derby du Languedoc (L) mais devra hausser son niveau de jeu pour se mêler à la lutte pour les premières places. Arriviste (Sea the Moon) vient de se classer deuxième d’un handicap à Salisbury et ses lignes ne sont pas flamboyantes. Mais elle est dure. Pas sûr cependant que cela suffise pour faire l’arrivée de ce Psyché d’un haut niveau.

Le palmarès (Année/Cheval/Entraîneur). 2019 : Villa Marina (C. Laffon-Parias). 2018 : Homérique (F.-H. Graffard). 2017 : Vue Fantastique (F. Chappet). 2016 : Left Hand (C. Laffon-Parias). 2015 : Bourrée (A. Lowe). 2014 : Be My Gal (R. Charlton).

14 H • Deauville • Prix du Carrousel

L - 4ans et plus - 3.000m

Time Shanakill, après un séjour en Italie

Le Prix du Carrousel (Listed) est un marathon de 3.000m dans lequel Time Shanakill (Lord Shanakill), qui porte la casaque de Dioscuri SRL, peut se distinguer. Ce pensionnaire d’Alessandro et Giuseppe Botti s’est très bien comporté à deux reprises en Italie. Pour son premier essai sur la distance, il s’est classé troisième du Premio Coppa D’oro (L) à Milan et plus récemment, le 12 juillet, il a terminé deuxième du Premio Carlo D’alessio (Gr3), derrière Walderbe (Maxios). Même s’il connaît bien Deauville pour y avoir gagné à deux reprises, il n’a encore jamais couru sur le gazon de cet hippodrome.

À l’inverse, Ashrun (Authorized) a gagné le Prix de Reux (Gr3) l’année dernière. Cet allemand entraîné par Andreas Wöhler a fait sa rentrée le 8 mai dans le Carl Jaspers-Preis (Gr2), duquel il a pris la cinquième place. Avec l’aide de Pierre-Charles Boudot, ce représentant de l’écurie Turffighter est incontournable dans cette Listed.

Charlie Appleby fait le déplacement depuis l’Angleterre avec Ghostwatch (Dubawi), un représentant de Godolphin qui a fini deuxième le 10 juillet à Newmarket sur 2.800m. Très à l’aise sur les longues distances, Ghostwatch devrait pouvoir faire parler de lui. Attention à Endorphine (Muhthatir), la seule jument du lot. Sur cet hippodrome, la pensionnaire et représentante d’Hirro Shimizu vient de faire une très bonne performance dans le Prix Gold River - Fonds Européen de l’Élevage (L), n’étant battue que d’une tête pour la victoire. Ce jour-là, elle devançait Edisa (Kitten’s Joy), récente lauréate du Prix de l’Axe Majeur (Classe 1).

16 H 25 • Deauville • Prix du Cercle - Sauternes’s Cup

L - 3ans et plus - 1.000m

Hurricane Ivor face aux vieux

Dans ce Prix du Cercle - Sauternes’s Cup (L), douze concurrents vont s’élancer sur les 1.000m de la ligne droite de Deauville. En valeur 44, le jeune Hurricane Ivor (Ivawood) dispose d’un poids de 56 kilos, qui l’avantage par rapport à ses aînés. L’engagement semble donc bon pour ce représentant de Fiona Jean Carmichael, qui reste capable du meilleur comme du pire. Il devra affronter plusieurs étrangers qui font le déplacement avec de légitimes ambitions comme l’anglais Rocket Action (Toronado), un représentant et élève de Rober Ng, qui compte quatre victoires sur cette distance. L’espagnol El Guanche (Power) a lui aussi les moyens de remporter cette épreuve. Ce représentant et pensionnaire d’Alfonso Nunez vient de remporter le Gran Premio Urquijo, le grand prix des sprinters à Madrid, de bout en bout en se montrant très dur. Attention à Tertius (Siyouni), qui, après son essai dans le Qatar Prix de Ris-Orangis (Gr3), redescend de catégorie. Il sera muni d’une paire d’œillères pour la première fois et ce représentant et élève de Christa Zass entraîné par Markus Nigge peut monter sur le podium.

15 H 50 • Deauville • Prix Irish River

Maiden - 2ans - 1.200m

Progrès attendus pour Dahiya

Quatrième pour ses premiers pas à Chantilly, Dahiya (Invincible Spirit) a paru complètement perdu. Il faut le revoir car il devrait progresser nettement sur ses débuts. Le lot du Prix Irish River (Maiden) est largement dans ses cordes et il peut l’emporter. Dépendant d’un entraînement habile avec les 2ans, Bran (Muhaarar) doit lui aussi afficher des progrès après la cinquième place de ses débuts. Les réguliers Prosecco (Starspandgledbanner) et Rapido Presto (Pedro the Great) ont plus de métier et peuvent aussi espérer ouvrir leur palmarès.