Critérium des Landes (Classic II) : Gold de la Brunie, meilleur que jamais

Courses / 24.07.2020

Critérium des Landes (Classic II) : Gold de la Brunie, meilleur que jamais

Critérium des Landes (Classic II)

Gold de la Brunie, meilleur que jamais

À 4ans, Gold de la Brunie (Frisson du Pécos) est devenu un excellent cheval. Cette année, il a remporté sa troisième victoire d’affilée, en quatre tentatives, dans le Critérium des Landes (Classic II). Pour l’occasion, son entourage lui a remis une paire d’œillères australiennes, et avec un avantage de 6 kg sur son principal rival Croucracq (Fairplay du Pécos), le pensionnaire et représentant de Christelle Courtade a nettement fait la différence. Valentin Seguy, son jockey, a profité de l’as à la corde pour venir en tête et, même s’il s’est un peu déporté sur sa gauche dans la ligne droite, Gold de la Brunie s’est vraiment bien allongé pour finir. Il s’impose de trois longueurs devant Croucracq, qui se comporte très bien malgré la pénalité au poids.

Christelle Courtade, l’entraîneur et propriétaire de Gold de la Brunie, s’est exprimée au micro d’Equidia : « C’est un cheval un peu tardif et comme il est hongre, nous n’avons pas pu courir toutes les courses, ce qui n’est pas plus mal car cela lui a permis de s’économiser. J’ai toujours pensé qu’il serait meilleur à 4ans et je ne me suis pas trompée. C’est vraiment un super cheval et il est très gentil. En plus son mental est exceptionnel. Je pense qu’il va courir à La Teste, puis à Tarbes en octobre. » L’arrivée de cette épreuve est exactement la même que lors de L’Omnium des Anglo-Arabes à 37,50 % (Classe 2), car Frisson Bleue (Frisson du Pécos) est une nouvelle fois troisième, une longueur et quart plus loin.

La deuxième mère a gagné le Grand Prix des Pouliches. Gold de la Brunie provient de l’élevage du même nom, celui de Jacques Crouzillac. C’est un fils de Frisson du Pécos (Hasa), étalon au haras de Gelos. La mère, Aloa de la Brunie (Carghese des Landes), galopait (deux victoires en cinq sorties à 3ans). Sa 3ans, Helia de la Brunie (Frisson du Pecos), est à l’entraînement chez Christelle Courtade. La deuxième mère, Maline de la Brunie (Dan Music), a gagné le Grand Prix des Pouliches. Sous la troisième mère, on retrouve l’étalon Iris de la Brunie (Iris Noir) et son propre frère Duc de la Brunie (Iris Noir), lauréat du Prix Rivoli à Auteuil face aux AQPS.

Dan Music

Hasa

Handiwork

Frisson du Pécos

Perdalian

Ferdelia

Ferdesia

GOLD DE LA BRUNIE (H4)

Dearling

Carghèse des Landes

Margaux de Tanues

Aloa de la Brunie

Dan Music

Maline de la Brunie

Allez Brunie