Dante Stakes (Gr2) : Highest Ground vise plus haut

International / 08.07.2020

Dante Stakes (Gr2) : Highest Ground vise plus haut

York (GB), jeudi

Les Dante Stakes (Gr2) et les Musidoraa Stakes (Gr3), au mois de juillet, c’est un peu comme manger de la pastèque au pied du sapin de Noël… Cette année, les deux préparatoires historiques de York jouent le rôle de consolante. Highest Ground (Frankel) était sur la liste des poulains pour Epsom après un facile succès à Haydock, mais Sir Michael Stoute a décidé que la course arrivait trop tôt (dix jours) et que l’élève de la famille Niarchos n’avait pas assez d’expérience. Il a choisi la prudence. Lors de son succès à Haydock, Highest Ground a mis deux longueurs au favori Waldkönig (Kingman), qui avait suivi à quatre longueurs le futur lauréat du Prix du Jockey Club (Gr1) Mishriff (Make Believe) dans les Newmarket Stakes (L). Il a été jugé en 108 par les handicapeurs anglais et peut offrir à son entraîneur un septième succès dans les Dante, ce qui lui permettra d’égaler le record de Sir Henry Cecil. Il faut noter que deux des six gagnants de Stoute ont ensuite triomphé dans le Derby et deux autres ont terminé dans les trois premiers.

Cormorant, le Ballydoyle du jour. Highest Ground sera opposé à cinq rivaux, dont un qui a déjà gagné un Groupe. Il s’agit de Cormorant (Kingman) qui, lors de sa rentrée, avec des œillères, s’est imposé de bout en bout dans le Derrinstown Derby Trial (Gr3) à Leopardstown. Il vient d’Irlande et sera associé à James Doyle car Ryan Moore montera pour Coolmore à Newmarket. Juan Elcano (Frankel), bon cinquième dans les 2.000 Guinées (Gr1) avec à la clé un rating de 110, n’a pas confirmé dans les Hampton Court (Gr3). Thunderous (Night of Thunder), invaincu en trois sorties à 2ans dont une Listed, va progresser sur sa rentrée alors que deux produits de Siyouni (Pivotal) feront leur premier essai à ce niveau : il s’agit d’Al Madhar, deux courses et deux succès pour le cheikh Hamdan Al Maktoum, et de son dauphin Encipher, un Godolphin-Gosden avec Dettori en selle.

Musidora Stakes (Gr3)

Ricetta et Pocket Square sur le tremplin

Lanfranco Dettori ne montera pas la première réunion du July Meeting et fera le déplacement à York où John Gosden lui confiera, dans les Musidora Stakes (Gr3), Ricetta (Camelot), une pouliche élevée par le prince Abdullah, issue d’une demi-sœur de Kingman (Invincible Spirit) et invaincue en deux sorties à Newmarket. Elle est la favorite malgré un tout petit rating de 89 assez facile à expliquer. Elle a gagné ses deux courses sans forcer et face à des rivales de niveau moyen. Cette fois, c’est un vrai test face à une autre élève du prince, la pensionnaire de Roger Charlton Pocket Square (Night of Thunder). Elle nous avait rendu visite l’année dernière et s’était imposée de belle manière dans le Prix des Réservoirs (Gr3) en terrain lourd à Deauville. Pocket Square fera sa rentrée dans cette course qui a lancé sept futures lauréates de Gr1 depuis 2002. Dubai Love (Night of Thunder) a fait une bonne campagne cet hiver à Meydan et vient de se classer troisième dans les Sandringham Stakes, le gros handicap pour les pouliches de Royal Ascot sur le mile. La deuxième Godolphin, pour l’entraînement Gosden, est Lake Lucerne (Dubawi), qui fait sa rentrée après un succès en mars sur la P.S.F. de Chelmsford. Mark Johnston a décidé de courir Rose of Kildare (Make Believe) cinq jours après sa troisième place dans les Princess Elizabeth Stakes (Gr3). La pensionnaire de l’entraîneur écossais en est à sa quatrième sortie en 32 jours, avec un voyage en Allemagne pour les 1.000 Guinées locales (Gr2).