Derby allemand (Gr1) : In Swoop, Schlenderhan et la France pour l’Histoire

International / 12.07.2020

Derby allemand (Gr1) : In Swoop, Schlenderhan et la France pour l’Histoire

Derby allemand (Gr1)

In Swoop, Schlenderhan et la France pour l’Histoire

La France a signé un succès historique avec In Swoop (Adlerflug) dans le Derby allemand (Gr1) ce dimanche à Hambourg. Le pensionnaire de Francis-Henri Graffard est devenu le deuxième étranger à parvenir à se sortir des pièges d’une course toujours difficile pour les visiteurs. L’entraîneur cantilien avait hérité au cours de l’hiver de cinq sujets du Gestüt Schlenderhan dans le plan de la réorganisation de l’historique élevage allemand : trois 2ans, In Swoop et un autre 3ans. Les 3ans étaient inédits et Francis-Henri Graffard l’a façonné pour en faire un cheval de Derby, avec deux courses de préparation à Lyon, un parcours avec deux tournants comme celui de Hambourg. Bien joué ! Cette expérience a aidé In Swoop à se sortir d’une course compliquée du point de vue tactique. Son pilote, Ronan Thomas, a dû le reprendre pour ne pas affronter le premier tournant en quatrième épaisseur et en face, il avait une quinzaine de chevaux devant lui, alors que l’animateur, Kellehan (Wiesenpfad), imprimait un train sérieux à la course. Le peloton s’est éparpillé sur toute la largeur de la piste à la fin du dernier tournant et In Swoop, un peu pris de vitesse un instant, a commencé sa progression derrière un mur de chevaux. Le favori, Worderful Moon (Sea the Moon), a prononcé son effort en pleine piste, mais il a plafonné à 200m du poteau quand Torquator Tasso (Adlerflug) a pris l’avantage, attaqué par Grocer Jack (Oasis Dream). Une fois le chemin dégagé, In Swoop a fait parler sa tenue et il a gagné par trois quarts de longueur. Après la course, il avait encore des ressources car il a fait tomber Ronan Thomas dans les balances…

Le premier Gr1 de Ronan Thomas. Le pilote, qui décroche son premier Gr1, a déclaré à la chaîne des courses allemande : « On avait décidé de le monter en attendant, mais la course ne s’est pas bien passée dans les premiers 800m. C’est à la fin du tournant qu’il fallait faire un choix et heureusement, on a trouvé le bon couloir. In Swoop est un poulain encore bébé, un peu fainéant mais il progresse à chaque course. Je pense qu’il ne va pas s’arrêter là. » Francis-Henri Graffard était à Deauville et il nous a confié : « In Swoop est un vrai cheval de tenue. Il s’est montré très froid et Ronan Thomas l’a bien monté. Il a aidé son cheval. Il a accéléré toute la ligne droite et il a gagné confortablement. » Gebhard Apelt, directeur du Gestüt Schlenderhan, était aux anges pour le 19e succès de la casaque dans le Derby. Il a expliqué : « C’est exceptionnel. L’entraîneur avait raison dans son jugement sur le poulain et je dois dire aussi un grand bravo au jockey qui a gardé son sang-froid. Nous savions au début de l’année dernière qu’il avait des moyens et on l’imaginait plus précoce que son propre frère Ito. » In Swoop est engagé dans le Juddmonte Grand Prix de Paris (Gr1) et le Qatar Prix de l’Arc de Triomphe (Gr1).

Le jumelé pour Adlerflug. In Swoop est élevé pour gagner le Derby allemand, une course gagnée par son père Adlerflug (In the Wings) en 2007, alors que sa mère, Iota (Tiger Hill), avait remporté le Preis de Diana (Gr1) en 2005, l’une des deux éditions disputées à Hambourg. Adlerflug a donné trois autres gagnants de Gr1, dont Ito, un propre frère de In Swoop qui a remporté le Grosser Preis von Bayern et officie au Gestüt Ertfmuhle. Ce dimanche, il est devenu le quatrième étalon depuis vingt ans à donner le jumelé gagnant du Deutsches Derby après Monsun (Konigsstuhl) en 2000, Acatenango (Surumu) en 2005 et Soldier Hollow (In the Wings) en 2018. Adlerflug, qui avait commencé sa carrière au Gestüt Harzburg, a fait son retour en 2017 au Gestüt Schlenderhan où il est proposé à 10.000 €.

Iota est devenue poulinière à la fin de sa saison de 3ans et a très bien produit. En plus de In Swoop et Ito, elle a donné la gagnante de Gr3 Igraine (Galileo), désormais en Nouvelle-Zélande, et le placé black type Iniciar (Galileo). La deuxième mère, Iora (Konigsstuhl), a aussi produit la placée de Gr1 Ioannina (Rainbow Quest) et le placé de Groupe Illo (Tertullian).

Iota a une 2ans par Australia (Galileo), nommée Iffy, à l’entraînement chez Gavin Hernon. La poulinière a rencontré cette année Highland Reel (Galileo).