Eclipse Stakes (Gr1) : Enable, entre prudence et envie de gagner

International / 04.07.2020

Eclipse Stakes (Gr1) : Enable, entre prudence et envie de gagner

Eclipse Stakes (Gr1)

Enable, entre prudence et envie de gagner

La championne Enable (Nathaniel) reprend son chemin vers le Qatar Prix de l’Arc de Triomphe après 273 jours d’absence. John Gosden a tracé pour elle un parcours similaire à celui de l’année dernière : rentrée dans les Eclipse (Gr1), puis King George and Queen Elizabeth Stakes (Gr1), un passage à York et enfin le grand rendez-vous avec l’Histoire à ParisLongchamp. Il s’agit de sa quatrième saison complète et sur le compteur, elle affichera dimanche soir seize courses. Si tout se passe bien, l’Arc sera sa vingtième sortie. Elle peut tenir le coup ! Sa cote chez les bookmakers est en très légère hausse depuis samedi matin. John Gosden a annoncé en début de semaine que la grande jument manque d’une course et va progresser ensuite. Rien de bien nouveau. Le grand professionnel a recommandé la prudence à Lanfranco Dettori, mais on connaît bien Enable. Quand elle arrive sur un hippodrome, la grande jument se réveille et a envie de manger ses rivaux.

Le scénario tactique. L’opposition est de grande qualité : Ghaiyyath (Dubawi) est le meilleur cheval de Godolphin et Japan (Galileo) le plus fort parmi les chevaux d’âge de Ballydoyle. Il ne s’agit pas d’une rentrée facile et le scénario est assez simple à imaginer. Ghaiyyath connaît une seule façon de courir : en tête et sans regarder les autres. Quand il ne trouve personne pour le contrarier, il peut devenir imbattable. C’est pour cela que les hommes de Ballydoyle ont décidé d’aligner aussi Magic Wand (Galileo). Attention, elle ne sera pas en piste pour servir de lièvre (une gagnante de Gr1 mérite respect), mais pour éviter que Ghaiyyath puisse prendre cinq ou six longueurs sans effort. Ghaiyyath aime bien courir sur sa fraîcheur. Deux de ses trois défaites sont arrivées quand il a couru à cinq et trois semaines d’intervalle et ce dimanche il revient trente jours après son succès dans la Coronation Cup (Gr1). Japan, quant à lui, a toujours besoin d’une ou deux courses pour atteindre son pic de forme. Sa course de rentrée dans les Prince of Wales’s Stakes (Gr1) a été meilleure que le résultat, une quatrième place, et il va progresser. La japonaise Deirdre (Harbinger) fera sa rentrée après le voyage à Riyad et figure à 25/1 dans le betting. Regal Reality (Intello) aime Sandown mais il est un outsider tout comme Bangkok (Australia).

16 H 35 > CORAL-ECLIPSE

Gr1 - Plat – 274.712 € - 1.990m

Pour chevaux de 4ans et plus.

N° Cheval Origines Propriétaire Entraîneur Jockey (Corde) Pds [Val.]

1 BANGKOK (M4) Australia-Tanaghum King Power Racing Co Ltd A. M. Balding S. de Sousa (1) 58,5 [-]

2 GHAIYYATH (M5) Dubawi-Nightime Godolphin C. Appleby W. Buick (6) 58,5 [-]

3 JAPAN (M4) Galileo-Shastye Assoc. D.Smith/M.Tabor/Mme S.Magnier A. P. O’Brien R. Moore (4) 58,5 [-]

4 REGAL REALITY (H5) Intello-Regal Realm C. Park Stud Sir M. Stoute J. Crowley (2) 58,5 [-]

5 DEIRDRE (F6) Harbinger-Reizend T. Morita M. Hashida O. Murphy (7) 57 [-]

6 ENABLE (F6) Nathaniel-Concentric K. Abdullah J. H. M. Gosden L. Dettori (3) 57 [-]

7 MAGIC WAND (F5) Galileo-Prudenzia Assoc. M. Tabor/D. Smith/Mrs John Magnier A. P. O’Brien P. Beggy (5) 57 [-]