Graffard sur tous les fronts, de Goodwood à Deauville, en passant par Düsseldorf

Courses / 30.07.2020

Graffard sur tous les fronts, de Goodwood à Deauville, en passant par Düsseldorf

Il attaque sur tous les fronts avec ses pouliches en cette fin de semaine. L’entraîneur a gagné 39 courses cette année, dont le Deutsches Derby (Gr1) avec In Swoop (Adlerflug). Plus important encore : avec 10 succès black types, il a déjà battu son record. Et la saison est loin d’être terminée… Ces victoires de marque sont le fait de dix sujets différents. Et pour huit d’entre eux, il s’agissait d’un premier succès à ce niveau.

Par Franco Raimondi

Mais dans cette liste, on ne trouve pas (encore) Wasmya (Toronado). Cette dernière a décroché sa Listed en 2019. Et ce vendredi, elle s’attaque aux Oak Tree Stakes (Gr3), sur le parcours des 1.400m de Goodwood. L’élève Al Shaqab a déjà goûté à l’Angleterre dans les Duke of Cambridge Stakes (Gr2), une course à oublier. Son mentor nous a confié ce jeudi : « Elle a couru un peu plate. Avec l’excuse d’un voyage compliqué. Bref, elle n’a pas fait sa valeur. Elle est très belle, affiche une excellente condition et je pense qu’elle possède le profil pour cette course. C’est un lot de très bon niveau mais elle sera compétitive pour une place et a tiré un bon numéro à la corde. »

Le Diana après le Derby ? Ce dimanche à Düsseldorf dans le Preis der Diana (Gr1), Francis-Henri Graffard alignera deux pouliches par Sea the Moon (Sea the Stars) et élevées par le Gestüt Görlsdorf. Tickle me Green, lauréate du Prix Madame Jean Couturié (L) sera au départ avec la casaque de ses éleveurs et sous la monte de Ronan Thomas. Alors que Moon a Lisa, battue d’un rien dans le Prix Mélisande (L), a été achetée par Samuel de Barros. Elle sera associée à Olivier Peslier. Francis-Henri Graffard nous a expliqué : « C’est une course richement dotée, les deux pouliches étaient engagées, elles sont sur la montante et je pense que c’est un coup à jouer. Elles ont progressé et arrivent au top pour ce classique. C’est une épreuve sur un parcours très difficile, qui tourne beaucoup et qui est vallonné. Je n’arrive pas à situer la valeur des pouliches allemandes. Jessica Harrington fera le déplacement avec une bonne comme Silence Please (Gleneagles) et John Gosden a déclaré Miss Yoda (Sea the Stars) avec Dettori. Mes pouliches sont difficiles à départager. J’ai un petit doute sur la tenue de Tickle me Green, les 2.200m sont certainement sa limite. Alors que Moon a Lisa tient sans doute plus, tout en possédant une belle pointe. Tout va se jouer sur leur capacité d’adaptation au parcours… et il faudra un bon déroulement. »

Tous les feux au vert pour Watch Me. Une heure après la (double) tentative allemande, ce sera le tour de Watch Me (Olympic Glory). Elle sera favorite du Prix Rothschild (Gr1). C’est le premier grand objectif de la gagnante des Coronation Stakes (Gr1). Francis-Henri Graffard est très serein à trois jours de la course : « Tout le travail du matin a été fait. La pouliche a bien gagné lors de sa rentrée, elle est joyeuse à l’écurie et sur les pistes. Tous les feux sont au vert. Mais les Grs1 ne sont jamais gagnés à l’avance. En plus des françaises il y aura deux étrangères redoutables : Summer Romance (Kingman) et Know it All (Lord Kanaloa). Elles viennent de gagner leur Groupe. Je  m’attends à ce que la pouliche fasse sa valeur. Après on verra… »