La Guineas breeze up lance le July Meeting

International / 07.07.2020

La Guineas breeze up lance le July Meeting

Le July Meeting de Newmarket démarre cette année de façon un peu spéciale autour du ring de Tattersalls avec la Guineas breeze up, décalée de deux mois par rapport à sa date d’origine et placée en hors d’œuvre avant les deux sessions des July Sale. Les 2ans ont galopé lundi et le catalogue est plus fourni que d’habitude. Ils sont encore 118 ce mardi, soit 25 de plus que l’année dernière. Cette vente fait désormais figure de second marché par rapport à la Craven breeze up. Les acheteurs y cherchent le bon 2ans, pas trop cher, et les spécialistes de ce genre de ventes sont là pour faire tourner la boutique.

Un yearling à 600 £. Parmi les sujets offerts cette année, seuls trois ont coûté plus de 50.000 € lors de leur premier passage sur un ring. Il s’agit d’un Acclamation (Royal Applause), qui avait affiché 75.000 € chez Goffs Orby, d’un New Bay (Dubawi) payé 50.000 Gns (58.000 €) à Tattersalls October book 3 et d’un américain par Dialed In (Mineshaft), demi-frère de trois gagnants black types, déniché 70.000  (62.000 €) par Powerstown Stud à Keeneland September. Le moins cher est un poulain par Equiano (Acclamation) adjugé 600 £ (663 €) à la vente d’août d’Ascot. Il a galopé correctement lors de son breeze et compte tenu de son prix d’achat, il sera difficile de le revendre à perte.

Un français surfe la vague Goken. Sept 2ans sont passés sur les rings des ventes françaises, dont un fils de Goken (Kendargent) élevé par Evelyne Poitevin. Quand il a été acheté 9.500 € par Pegasus Bloodstock à la vente d’automne Arqana, son père était encore un étalon à découvrir. Quelques mois après, on le retrouve avec six gagnants et le jumelé Livachope & Axdavali dans le Prix du Bois (Gr3). Le plus cher parmi les français proposés est un Teofilo (Galileo), payé 26.000 € par Five Star Bloodstock à la vente d’octobre Arqana. Il tient sa robe grise de son grand-père maternel Dalakhani (Darshaan) et remonte à la souche classique d’Egyptband (Dixieland Band).