Verdon

Le Mot de la Fin / 14.07.2020

Verdon

Le mot de la fin : Verdon

La victoire de Red Verdon dans le Prix Maurice de Nieuil nous ramène au premier grand cheval que Hongkong ait connu, River Verdon (nommé ainsi en l’honneur de la rivière célèbre par ses gorges qui font le bonheur de canyonistes l’été !), un produit de sa troisième mère. River Verdon, qui appartenait également à Ron Arculli, ancien président du Hong Kong Jockey Club, avait gagné en 1994 la triple couronne locale (Steward’s Cup, Gold Cup et Champion & Chater Cup), avant de tenter sa chance dans la Melbourne Cup. L’hippodrome de Happy Valley propose un musée aux visiteurs, et dans un box reconstitué, on y trouve River Verdon, naturalisé. Le champion a passé une retraite heureuse en Australie, où il s’est éteint à 18ans.