Maker’s Mark Mile (Gr1) : War of Will, 14 mois après les Preakness

International / 11.07.2020

Maker’s Mark Mile (Gr1) : War of Will, 14 mois après les Preakness

Keeneland (US), vendredi

La reconversion de War of Will (War Front) en cheval de gazon a porté ses fruits. Le lauréat des Preakness Stakes (Gr1) 2019 s’est imposé ce vendredi à Keeneland dans le Maker’s Mark Mile (Gr1), quatorze mois après son succès à Pimlico. Le pensionnaire de Mark Casse, acheté 250.000 € à la breeze up Arqana en 2018 par son frère Justin, avait fait carrière à 2ans sur le vert, avant de passer sur le dirt. Ce vendredi, il a eu un parcours propre, proche de la tête. Et, tout à la fin, il est venu prendre un nez d’avance à Parlour (Lonhro). Le "FR" Raging Bull (Dark Angel) a terminé en boulet de canon en pleine piste. Il est troisième à une encolure. Le meilleur a-t-il gagné ? Non ! Le programme américain a ses mystères et le pauvre Raging Bull portait cinq livres de plus, suite à son succès dans le Shoemaker Mile (Gr1) à Santa Anita. C’est comme si le lauréat des Sussex Stakes devait porter deux kilos et demi de plus dans le Prix Jacques le Marois… Cela étant dit, War of Will est maintenant un gagnant de Gr1 sur le dirt et le gazon.

Issu de l’élevage Niarchos, il est le troisième lauréat de Gr1 issu du croisement entre War Front (Danzig) et une poulinière par Sadler’s Wells (Northern Dancer). Sa mère Visions of Clarity, lauréate du Prix de Bagatelle (L), est une demi-sœur du top miler Spinning World (Nureyev) et a produit le gagnant de Gr1 Pathfork (Distorted Humor), étalon en Afrique du Sud. Visions of Clarity a un yearling par American Pharoah (Pioneerof The Nile) et elle a rencontré une nouvelle fois War Front cette année.