Meld Stakes (Gr3) : Avec Patrick Sarsfield, la France est à l’honneur

International / 11.07.2020

Meld Stakes (Gr3) : Avec Patrick Sarsfield, la France est à l’honneur

Leopardstown (IE), samedi

C’est un "FR" qui a brillé dans ces Meld Stakes (Gr3) : Patrick Sarsfield (Australia). Portant le nom d’un militaire irlandais, cet élève du China Horse Club International (qui a grandi à l’écurie Monceaux) a gagné de deux longueurs devant Ancient Spirit (Invincible Spirit). Six jours après son échec dans le Prix du Jockey Club (Gr1), Fort Myers (War Front) a terminé troisième dans ces Meld Stakes. Castré durant l’hiver, ce qui a eu le meilleur des effets sur lui, le pensionnaire de Joseph O’Brien est resté invaincu en deux sorties en 2020. Jamais plus loin que troisième, Patrick Sarsfield a les moyens de monter de catégorie durant l’été. Peut-être même en France s’il trouve une bonne épreuve entre 1.600m et 2.000m. Il porte la casaque de Mme Regalado-Gonzalez, une propriétaire en pleine forme depuis la reprise…

Patrick Sarsfield avait été acheté 140.000 € par David Myerscough lors de la vente Arqana de yearlings en août 2017. C’est un fils d’Australia (Galileo), étalon Coolmore, et d’Ultra Appeal (Lawman), qui s’est placée pour l’entraînement de Satoshi Kobayashi. Sa deuxième mère, Global World (Big Shuffle) s’est classée troisième de Listed en Allemagne. C’est la souche de plusieurs bons chevaux (souvent allemands) comme Goathemala (Black Sam Bellamy), gagnant de l’EBF Stutenpreis (Gr3), Wolf Country (Dubawi), vainqueur du Prix de l’Avre (L), Galana (Black Sam Bellamy), gagnante de l’Henkel Trial (L), Global Dream (Seattle Dancer), vainqueur du Maurice Lacroix-Trophy (Gr2)…