Michel Thibault n’est plus

Courses / 30.07.2020

Michel Thibault n’est plus

Nous avons appris la disparition, à l’âge de 76 ans, de Michel Thibault. Tour à tour gentleman-rider, entraîneur, éleveur et propriétaire, il était une personnalité bien connue dans le monde des courses de l’Ouest. C’est en tant que propriétaire justement qu’il aura connu ses plus grandes joies, notamment avec la victoire de l’AQPS Jasmin II (Trenel), entraîné par André Fabre, dans Grand Steeple Chase de Paris en 1983, ou encore avec celle de Hyppi II (Baraban) dans le Prix Montgomery trois ans plus tôt. Alain Peltier, président de la Société de courses du Lion-d’Angers et très proche de Michel Thibault, nous a confié : « Avec son frère, Jacques, il a longtemps fait partie des meilleurs gentlemen-riders de la région, connaissant nombre de succès en plat comme en obstacle, tant sous les couleurs familiales que sous celles, notamment, de madame Adrien Besnouin. C’était aussi un éleveur avisé, il a aussi eu la satisfaction de voir briller régulièrement sa casaque avec d’excellents chevaux d’obstacle, généralement entraînés par son ami André Fabre. Tout le monde se rappellera des succès de Jasmin II, Hippy II, Djerk, Quadrillon, Quibler,…tous lauréats ou placés de grandes épreuves à Auteuil. Il aura été un acteur apprécié du monde des courses, siégeant le temps d’un mandat à la Société d’encouragement, mais aussi en tant que commissaire sur les hippodromes de Senonnes-Pouancé et de Combrée. C’était un homme de cheval accompli et quelqu’un de très agréable. » Une messe sera célébrée lundi 3 août à 10 h 30 en l’église Saint-Julien de Chazé-sur-Argos (49). La rédaction de Jour de Galop présente ses plus sincères condoléances à sa famille et à ses proches.