Oak Tree Stakes (Gr3) : One Master retrouve le chemin de la Forêt

International / 31.07.2020

Oak Tree Stakes (Gr3) : One Master retrouve le chemin de la Forêt

GOODWOOD (GB), VENDREDI

Ce n’est pas seulement le Festival de Glorious Goodwood, c’est aussi celui "des emmurés vivants ressuscités". Comme Stradivarius (Sea the Stars) dans la Goodwood Cup et Mohaather (Showcasing) dans les Sussex Stakes (Grs1), ce fut au tour de la grande favorite des Oak Tree Stakes (Gr3), One Master (Fastnet Rock), de rester bloquée à 250m du poteau. Tom Marquand a finalement trouvé le passage et la jument a placé une pointe de vitesse extraordinaire pour venir coiffer sur le poteau la pouliche de 3ans Valeria Messalina (Holy Roman Emperor), alors que celle-ci semblait filer tout droit vers la gloire. La Godolphin Althiqa (Dark Angel) a décroché la troisième place à l’issue d’une belle fin de course. La française Wasmya (Toronado), bien positionnée durant le parcours, s’est trouvée coincée au moment du sprint et elle se classe septième sans démériter. William Haggas a expliqué : « J’avais marché sur la piste car je me faisais des soucis à propos du terrain trop léger. Un couloir me semblait meilleur que les autres et c’est exactement là qu’elle a prononcé son effort. J’espère qu’elle va bien se remettre de cette course. Nous verrons ça samedi matin. One Master est une jument qui possède une pointe de vitesse exceptionnelle, peut-être la meilleure d’Angleterre. Le programme est d’aller à York pour un autre Gr2 sur 1.400m avant de s’attaquer à nouveau au Qatar Prix de la Forêt. »

Une souche de flèches. One Master est un produit maison de Lael Stables, l’écurie des Américains Roy et Gretchen Jackson. Ils ont également élevé sa mère, Enticing (Pivotal), une flèche qui adorait les 1.000m de Goodwood, où elle a remporté les Molecomb Stakes à 2ans et les King George (Grs3) à 4ans. Elle a couru à 16 reprises, toujours sur 1.000m. Enticing a produit trois autres gagnants, aucun au niveau black type, et ses propriétaires l’avaient proposée à Tattersalls en décembre 2015, quand One Master était yearling. La poulinière n’a pas atteint son prix de réserve de 80.000 Gns (92.800 €). La deuxième mère, Superstar Leo (College Chapel), a été élevée par Lester Piggott et volait sur le kilomètre. Elle a remporté les Flying Childers (Gr2) à 2ans et s’est classée deuxième face aux vieux dans le Prix de l’Abbaye de Longchamp (Gr1). Elle a donné plusieurs gagnants, dont la lauréate de Listed et placée de Gr3 Sentaril (Danehill Dancer).

Enticing a une yearling par Kodiac (Danehill) et un foal par Fastnet Rock (Danehill), propre frère de One Master.