Prix de la Plaine de Jouvence (Maiden) : Gellhorn n’attend personne

Courses / 03.07.2020

Prix de la Plaine de Jouvence (Maiden) : Gellhorn n’attend personne

Saint-Cloud, vendredi

Pour sa troisième sortie publique Gellhorn (Showcasing) n’a attendu personne pour s’imposer avec style dans le Prix de la Plaine de Jouvence (Maiden). Avant cela, la pouliche de Khalid Abdullah s’était classée deuxième le 11 juin à Compiègne dans l’épreuve enlevée par Ceinture Noire (Wootton Basset), la deuxième de l’important Prix du Haras de Bouquetot - Critérium de la Vente d’Octobre Arqana (Classe 2). Le 12 mai, elle avait débuté deuxième à une longueur trois quarts de Beauté pour Toi (Camelot), future troisième du Prix Volterra (L). Vite devant, la pensionnaire de David Smaga a animé l’épreuve et, dans la ligne droite, Alexis Badel n’a pas peu besoin d’utiliser la cravache. Uniquement montée au bras, elle s’est débarrassée de l’opposition en quelques foulées et s’est imposée d’une longueur et quart. Perle d’Ivoire (Starspangledbanner) prend une nouvelle deuxième place et Barbarie (Elusive City) arrache la troisième tout à la fin, deux longueurs plus loin.

Avec de la marge. Avec l’impression laissée ce vendredi, Gellhorn pourrait bientôt se retrouver au départ d’une épreuve d’un niveau supérieur. David Smaga, son entraîneur, nous a dit : « Elle avait pris deux deuxièmes places, cela ne s’était pas toujours bien goupillé notamment pour sa deuxième sortie. C’est une pouliche qui montre des moyens. Elle gagne bien et elle a de la marge, elle doit pouvoir monter de catégorie. »

La souche maternelle de Mizzen Mast. Élevée par Khalid Abdullah, Gellhorn est une fille de Showcasing, étalon à Whitsbury Manor Stud, en Angleterre, et de Lady Correspondent (War Front), une jument lauréate sur 1.400m à Newmarket. C’est le premier produit de sa mère et donc son premier gagnant. Sa deuxième mère, Franzine (Cozzene), n’a pas couru mais, outre Lady Correspondent, elle a donné deux autres vainqueurs. La troisième mère, Kinema (Graustark), a produit Mizzen Mast (Cozzene), lauréat des Malibu Stakes (Gr1) et deuxième du Juddmonte Grand Prix de Paris (Gr1), et Red Earth (Diesis), troisième du Knickerbocker Handicap (Gr3). Dans cette famille, on retrouve le nom de Zenyatta (Street Cry), la championne lauréate de treize Grs1 dont la Breeders’Cup Classic (Gr1) et 7.304.580 $ de gains.

 

 

 

Green Desert

 

 

Oasis Dream

 

 

 

 

Hope

 

Showcasing

 

 

 

 

 

Zafonic

 

 

Arabesque

 

 

 

 

Prophecy

GELLHORN (F3)

 

 

 

 

 

 

Danzig

 

 

War Front

 

 

 

 

Starry Dreamer

 

Lady Correspondent

 

 

 

 

 

Cozzene

 

 

Fanzine

 

 

 

 

Kinema

LES CHRONOS

TEMPS PARTIELS

Du départ à 1.000m : 00’39”00

De 1.000m à 600m : 28”82

De 600m à 400m : 12”82

De 400m à 200m : 11”52

De 200m à l’arrivée : 11”74

Temps total : 1’43”90