Prix de Saint-Lambert (Classe 2) : Alkuin peut rêver aux grandes courses de stayers

Courses / 09.07.2020

Prix de Saint-Lambert (Classe 2) : Alkuin peut rêver aux grandes courses de stayers

ParisLongchamp, jeudi

Rarement une épreuve de 3.100m à ParisLongchamp s’est disputée à la vitesse du Prix de Saint-Lambert, avec un scénario complètement fou. Dès le départ, Alkuin (Maxios) et San Salvador (Lord of England) sont partis très vite et ils ont compté une vingtaine de longueurs d’avance, puis une trentaine dans le tournant final. On pouvait penser que le peloton reverrait les deux fuyards d’autant que l’arrivée était jugée au deuxième poteau… Erreur ! Alkuin et San Salvador avaient pris trop d’avance. Le cheval de Guido-Werner-Hermann Schmitt s’est assuré facilement l’avantage sur San Salvador à mi-ligne droite, puis, entre les deux poteaux, il a accéléré de lui-même pour se détacher. Il a devancé San Salvador de neuf longueurs. Plateado (Rio de la Plata), qui a mené la chasse, a conclu troisième.

Entraîneur d’Alkuin, Frédéric Rossi nous a dit : « Il est impressionnant. Avec lui, on peut commencer à rêver à certaines choses à l’automne. Il a fait un truc fabuleux. Il est reparti après le premier poteau et il a gagné la course parce qu’il était au-dessus et non parce qu’il avait pris de l’avance. L’air de Chantilly doit lui faire du bien. Sur ces longues distances, on voit de tout et on peut penser aux belles épreuves de l’automne en terrain souple. Nous en discuterons avec son propriétaire. Je ne crois pas qu’il ait un vrai programme à Deauville. Oui, nous pouvons rêver à un Groupe avec lui. » L’année dernière, Alkuin avait fini troisième du St Leger italien (Gr3) ouvert aux chevaux d’âge, alors qu’il était entraîné par Waldemar Hickst. Passé par les réclamers, il est désormais invaincu en trois sorties pour Frédéric Rossi.

Une mère classique. Élevé par Christoph Berglar, Alkuin est un fils de Maxios (Monsun), étalon en Irlande à Castle Hyde Stud, et d’Almerita (Medicean), gagnante du Preis der Diana (Gr1). C’est le frère d’Articus (Areion), vainqueur de Gr3 à Hanovre. Après Alkuin, Almerita a eu Aretha (Lord of England), une 3ans entraînée par Henri-François Devin, High Connection (Intello), un 2ans à l’entraînement chez Henk Grewe, et un yearling par Pivotal. Almerita est la sœur d’Aviane (Winged Love), double gagnante de Listed sur 2.400m.

 

 

 

Koniggstuhl

 

 

Monsun

 

 

 

 

Mosella

 

Maxios

 

 

 

 

 

Nureyev

 

 

Moonlight’s Box

 

 

 

 

Coup de Génie

ALKUIN (H5)

 

 

 

 

 

 

Machiavellian

 

 

Medicean

 

 

 

 

Mystic Goddess

 

Almerita

 

 

 

 

 

Heraldiste

 

 

Averna

 

 

 

 

Allez Alpha

LES CHRONOS

TEMPS PARTIELS

Départ à 1.000m : 2’11”26

1.000m à 600m : 25”48

600m à 400m : 12”60

400m à 200m : 12”68

200m à l’arrivée : 13”40

Temps total : 3’15”42