Prix des Drags (Gr2, Steeple-Chase) : Roxinela, la lionne d’Auteuil

Courses / 04.07.2020

Prix des Drags (Gr2, Steeple-Chase) : Roxinela, la lionne d’Auteuil

Prix des Drags (Gr2, Steeple-Chase)

Roxinela, la lionne d’Auteuil

Jument attachante, que l’on voit souvent fouailler de la queue, Roxinela (Muhtathir) fait l’arrivée de toutes ses courses. Elle est très souvent en grande forme à la fin du printemps et au début de l’été. Preuve en est, elle avait gagné le Prix Rigoletto (L) 2018. Deux ans plus tard, la jument de Gheorghe Codre a enlevé le Prix des Drags (Gr2) à la même période. Il s’agit de son deuxième succès de Groupe après le Prix Georges Courtois (Gr2) 2019.

Un cœur énorme. Magnifique d’état au rond de présentation, Roxinela a démontré sa forme en piste. Attentiste en sixième position, elle a très bien sauté. Son jockey, Régis Schmidlin, a temporisé dans le tournant final, la lançant en pleine piste à l’entrée de la ligne droite. Entre les deux derniers obstacles, lorsqu’elle est arrivée à hauteur de Crystal Beach (Network), on connaissait le résultat car elle a un cœur plus gros qu’elle. Sur le plat, elle a pris l’avantage et s’est imposée sûrement. Son entraîneur, François-Marie Cottin, nous a déclaré : « Je pense que le retour à Auteuil a été bénéfique, mais elle s’était bien adaptée à Compiègne. » Régis Schmidlin a ajouté : « Elle est vraiment extraordinaire. Je suis tellement content de regagner un Groupe avec elle parce qu’elle met son cœur sur la piste. Ses deux courses de Compiègne lui ont fait du bien pour arriver au top pour celle-là. C’est une petite championne. C’est un régal de la monter. Son entraîneur a pu l’amener comme il voulait sur cette course. Elle était au top et je n’avais qu’à la monter»

Al Roc profite de sa forme. Attentiste en avant-dernière position, le récent vainqueur du Prix Saint-Sauveur (L) Al Roc (Great Pretender) a tracé une belle ligne droite pour prendre la deuxième place à Crystal Beach. Le sauteur de Passion Racing Club a signé la plus belle performance de sa carrière, profitant d’une belle monte et de sa grande forme.

Crystal Beach, trop allant. Crystal Beach a beaucoup tiré dans le parcours et il a pris les commandes peu après le passage de la rivière des tribunes. Il a longtemps fait figure de vainqueur avant que Roxinela n’arrive à sa hauteur. Al Roc a fini vite pour lui subtiliser la deuxième place. Mais il ne faut pas oublier qu’il n’en était qu’à son deuxième vrai parcours, étant tombé dès la première haie dans le Prix Heros XII (Gr3). Son entraîneur, Marcel Rolland, nous a dit : « Il a tiré pendant un tour et a peut-être avancé de bonne heure. Il manquait aussi de compétition, sûrement. Nous ne pouvons plus le monter de derrière sous peine qu’il ne parte pas. Son jockey ne pouvait pas le reprendre plus. J’y ai cru à l’entrée de la ligne droite jusqu’à la dernière haie» Bien placé après le rail ditch, Srelighonn (Martaline) allait bien, mais il est parti sur le mur au lieu du moyen open ditch, ses rênes ayant cassé.

Lien Weatherbys http://www.jourdegalop.com/Media/Jdg/Documents/Docutheque/2020/Roxinela.pdf

La fille de Grivette. Élevée par son propriétaire Gheorghe Codre, Roxinela est une fille de Muhtathir, étalon au haras du Mézeray, et de l’excellente Grivette (Antarctique), gagnante des Prix Alain du Breil (Gr1), de la Grande Course de Haies d’Enghien (Gr3) à 4ans, des Prix d’Iéna, Sagan et de la Grande Course de Haies de Cagnes (Ls). Roxinela est la deuxième lauréate de sa mère après La Mollière (Turgeon), qui s’était imposée dans le Prix des Cadettes 2013 à Enghien. Deuxième mère de Roxinela, La Grive (Pharly) avait gagné un Gr3 en plat en Belgique. Outre Grivette, elle a produit Royaleety (Garde Royale), vainqueur du Prix Cambacérès (Gr1).

Diesis

Elmaamul

Modena

Muhtathir

Al Nasr

Majmu

Affirmative Fable

ROXINELA (F7)

Sadler’s Wells

Antarctique

Arctique Royale

Grivette

Pharly

La Grive

True Beauty