Prix des Pommiers (Maiden) : Paix fait sensation

Courses / 07.07.2020

Prix des Pommiers (Maiden) : Paix fait sensation

Clairefontaine, mardi

Pour sa troisième sortie, Paix (Muhaarar) a fait sensation dans le Prix des Pommiers (Maiden). La représentante et élève de l’écurie des Monceaux et de Skymarc Farm a vraiment progressé au fil de ses courses. Lors de ses débuts elle n’avait sans doute pas tout compris et le 16 juin, pour sa deuxième course, elle avait déjà accusé des progrès. Ce jour-là, elle se classait troisième sur 2.400m à Dieppe. À l’ouverture des stalles, ce mardi, la pensionnaire de Francis-Henri Graffard n’a pas été la plus rapide mais Ronan Thomas ne l’a pas laissée s’endormir. Au bout de quelques centaines de mètres, elle est venue s’installer en tête de la course. Dans le dernier tournant, la future lauréate a vraiment durci le rythme et dans la ligne droite, elle s’est encore relancée. L’impression laissée par la pouliche est vraiment bonne car son jockey n’a eu besoin d’utiliser la cravache qu’une seule fois, simplement pour soutenir l’effort. Deux longueurs la séparent de Rose d’Étoile (Zoffany), qui a très bien conclu tout comme Tara (Mastercraftsman), qui termine troisième, avec des ressources, une demi-longueur plus loin.

Une fille de Pacifique. Élevée par ses propriétaires, Paix a été présentée à la vente de yearlings Arqana par le haras des Monceaux et a été achetée 250.000 € par Langlais Bloodstock. C’est une fille de Muhaarar et de Pacifique (Montjeu), lauréate du Prix de Lutèce (Gr3). Paix est son quatrième produit et son troisième gagnant. La poulinière a aussi un yearling par Siyouni.

En 2015, Parabellum (Dubawi), autre produit de Pacifique, avait fait trembler le ring d’Arqana en ayant été adjugé 2.600.000 € à John Ferguson, le record de la vente de yearlings. Pacifique est une sœur de Prudenzia (Dansili), lauréate du Prix de la Seine (L), mais c’est surtout la mère de Chicquita (Montjeu), gagnante des Irish Oaks, deuxième du Prix de Diane (Grs1) et des Blandford Stakes (Gr2), mais aussi troisième des Champions Fillies & Mares Stakes (Gr1). Prudenzia a également donné Magic Wand (Galileo), lauréate des Mackinnon Stakes (Gr1), notamment et Astronomy’s Choice (Redoute’s Choice), troisième des Pretty Polly Stakes (L). Il s’agit de la famille d’Alexandrova (Sadler’s Wells), auteure du doublé Oaks anglaises et irlandaises.

 

 

 

Green Desert

 

 

Oasis Dream

 

 

 

 

Hope

 

Muhaarar

 

 

 

 

 

Linamix

 

 

Tahrir

 

 

 

 

Miss Sacha

 PAIX (F3)

 

 

 

 

 

 

Sadler’s Wells

 

 

Montjeu

 

 

 

 

Floripedes

 

Pacifique

 

 

 

 

 

Zafonic

 

 

Platonic

 

 

 

 

Puce