Prix Eugène Boudin (Haies) : Grizzly James, de mieux en mieux

Courses / 14.07.2020

Prix Eugène Boudin (Haies) : Grizzly James, de mieux en mieux

Prix Eugène Boudin (Haies)

Grizzly James, de mieux en mieux

Au fil de ses sorties, Grizzly James (Montmartre) ne fait que progresser. L’année dernière, ce représentant de Gabriel Leenders et Guy Petit avait débuté par une cinquième place à Pau et pour sa rentrée, le 1er juillet, à Senonnes, il avait terminé très bon troisième. Ce mardi dans le Prix Eugène Boudin (Haies) à Dieppe, il s’est parfaitement allongé pour s’imposer. Derrière les chevaux de tête dans le parcours, le poulain a franchi tous les obstacles sans faire une faute, et dans le dernier tournant, il est venu très facilement attaquer les premiers. Entre les deux derniers obstacles, le futur lauréat s’est décalé à l’extérieur de la piste et s’est envolé sur le plat. Au passage du poteau, il domine de huit longueurs Homer (Sea the Stars), l’animateur de l’épreuve, qui ne démérite pas. Pour sa troisième sortie sur les haies, Dakharo (Dream Well) s’assure une nette troisième place, trois longueurs et demie plus loin. Clément Lefebvre, le jockey du lauréat, a déclaré au micro d’Equidia : « Il a bien progressé sur sa dernière sortie et ce mardi, il confirme les bonnes sensations que j’avais eues. Il y a eu du rythme et il était un peu allant au départ. Il s’est vite détendu et cela lui a permis de bien accélérer dans la ligne droite. Grizzly James est un cheval à suivre. Vu sa manière de sauter, il pourra certainement courir en Steeple. »

Sa grand-mère est lauréate de Listed. Élevé par le haras Saint-James, Grizzly James a été acheté 8.000 € en 2018, à la vente d’automne Arqana par le courtier Guy Petit, qui est aussi l’un de ses propriétaires. C’est un fils de Montmartre, un étalon qui fait la monte au haras du Hoguenet, et de Mariyara (Daylami), une jument lauréate d’une course en province à 3ans. Grizzly James est son quatrième gagnant. En 2020, cette jument a été saillie par Beaumec de Houelle.

Sa deuxième mère, Marque Royale (Royal Academy), est gagnante du Prix des Lilas et deuxième du Prix Coronation (Ls). Elle a notamment produit Marquix (Linamix), lauréat du Grand Handicap de Deauville et deuxième du Prix Frédéric de Lagrange (Ls) et Septre Rouge (Red Ransom), vainqueur du Prix Hérod, deuxième du Grand Handicap de Deauville et troisième du Pont-Neuf (Ls). C’est la souche maternelle de Blue Bunting (Dynaformer), lauréate des 1000 Guineas, Irish Oaks et Yorkshire Oaks (Grs1).

Sadler’s Wells

Montjeu

Floripedes

Montmartre

Linamix

Artistique

Armarama

GRIZZLY JAMES (H4)

Doyoun

Daylami

Daltawa

Mariyara

Royal Academy

Marque Royale

Mrs Arkada