Prix Guy Hunault (Haies) : Fandango contrôle pour son retour à Auteuil

Courses / 04.07.2020

Prix Guy Hunault (Haies) : Fandango contrôle pour son retour à Auteuil

Prix Guy Hunault (Haies)

Fandango contrôle pour son retour à Auteuil

Fandango (Poliglote) n’avait pas couru sur l’hippodrome d’Auteuil depuis le 6 mai 2019, date de sa deuxième place derrière Happy Monarch (Saint des Saints) dans le Prix Jean de La Rochefoucauld (Steeple-chase). En dernier lieu, le représentant de Pierre Pilarski et Palmyr Racing avait renoué avec le succès dans le Prix Xavier de Chevigny, sur le steeple de Compiègne. Samedi, pour son retour dans le temple de l’obstacle, il s’est imposé avec aisance dans le Prix Guy Hunault (Haies). Longtemps en deuxième position, Fandango est venu en tête dans la ligne d’en face et a durci le rythme dans le tournant, tout en amenant le peloton à l’extérieur de la piste. Dans la ligne droite, le futur lauréat a survolé les deux dernières difficultés et a filé au poteau. Le pensionnaire de Guillaume Macaire s’impose d’autant plus nettement que le favori, Bernardo Bellotto (Declaration of War), a beaucoup penché sur sa gauche. Après avoir été prise de vitesse durant le parcours, Falbala des Mottes (Feel Like Dancing) a bien conclu pour venir prendre la troisième place, deux longueurs plus loin.

De l’avenir sur le steeple-chase. Kevin Nabet, le jockey de Fandango, a déclaré au micro d’Equidia : « Sa dernière course était très bonne. Son sport, c’est plutôt le Steeple-chase. Ce samedi, il retrouvait Auteuil. La course a été assez facile pour lui. Nous sommes partis tranquillement et nous avons pris la tête dans la montée. Avec l’aisance qu’il avait, il aurait fallu aller très vite pour nous rattraper. C’est sûrement un cheval qui a eu des petits soucis de santé, mais Guillaume Macaire lui a donné du repos et il nous le rend bien en compétition. Il est parti pour faire une grande saison, et même s’il gagne en haies, il est très fort sur le steeple. »

Un frère d’Ex Fan des Sixties. Élevé par François-Marie Cottin et la succession de Paul Green, Fandango est un fils de Poliglote et Paranoïa (Esprit du Nord), gagnante à 3ans sur les haies d’Auteuil et troisième du Prix François de Poncins (devenu L). C’est le frère de Buttercup (Limnos), lauréate à trois reprises sur les fences anglais et deuxième du Prix Finot (L), mais surtout d’Ex Fan des Sixties (Poliglote), gagnante de trois courses en haies et en steeple, deuxième du Prix Hopper et troisième des Prix de Maisons-Laffitte et André Michel (Grs3).

La deuxième mère, Cate Bleue (Katowice), a gagné dix courses en plat et en steeple. Elle a notamment donné Musica Bella (Bateau Rouge), gagnante des Prix Richard et Robert Hennessy (L) et André Michel (L, à l’époque) et deuxième du Prix La Haye Jousselin (Gr1), Alary (Dream Well), vainqueur du Prix Violon II (L), deuxième lui aussi du Prix La Haye Jousselin et troisième du Grand Steeple-Chase de Paris (Grs1), et Trempolin (Trempolino), double lauréat de Quinté sur les haies.

Northern Dancer

Sadler’s Wells

Fairy Bridge

Poliglote

Val de l’Orne

Alexandrie

Apachee

FANDANGO (H5)

Lyphard

Esprit du Nord

Rajput Princess

Paranoïa

Katowice

Cate Blue

Ola Bleue