Prix Kaldoun (Classe 1) : Honey Cake, c’est du gâteau

Courses / 29.07.2020

Prix Kaldoun (Classe 1) : Honey Cake, c’est du gâteau

Le Lion-d’Angers, mercredi

Lauréate d’une Classe 2 sur 1.400m à ParisLongchamp, le 25 juin, Honey Cake (Siyouni) a signé un deuxième succès consécutif dans ce Prix Kaldoun (Classe 1), s’imposant avec une grande facilité. Bien partie, la pouliche de Khalid Rashid Al Mohannadi s’est rapidement emparée des commandes de la course, suivie à son extérieur par Racing Glory (Zebedee). Repartant de plus belle à l’entrée de l’ultime ligne droite, Honey Cake s’est détachée irrésistiblement pour l’emporter de quatre longueurs devant Racing Glory, qu’elle avait déjà battu en dernier lieu. Son jockey, Julien Guillochon, a dit au micro d’Equidia au sujet de la pensionnaire d’Henri-Alex Pantall : « Honey Cake a beaucoup de qualité. Elle a mis du temps à se faire, à se mécaniser et à prendre le travail du bon côté. Aujourd’hui, elle était très calme et s’est très bien comportée. Elle progresse de course en course, c’est une bonne pouliche. Je la connaissais du matin, mais je la découvrais en course aujourd’hui. C’était un lot correct et je pense qu’elle peut gagner une Listed, ou tout du moins faire l’arrivée. Si elle reste calme, elle va monter les échelons. Il faut absolument qu’elle soit décontractée, et c’est une pouliche de bon terrain. » La troisième place est revenue, trois quarts de longueur plus loin, à Tibasti (Dabirsim) devant Ayaad (Kingman), qui a bien fini à l’issue d’un parcours au dernier rang.

Issue d’une sœur de Doha Dream. Élevée par William McAlpin, Honey Cake est passée deux fois sur le ring d’Arqana. Yearling, présentée par l’écurie des Monceaux, elle a été achetée 95.000 € par Hubert Guy. Elle est revenue à Deauville pour la breeze up et, présentée par Mocklershill, a été achetée 110.000 € par Paul Nataf pour son propriétaire. C’est une fille de Siyouni (Pivotal), étalon des Aga Khan Studs, et de Pink Anémone (Dansili), troisième lors de son unique sortie en fin d’année de 2ans, sur les 1.400m de Wolverhampton. Honey Cake est son seul produit gagnant. Pink Anémone a une yearling par Almanzor (Wootton Bassett), inscrite à la vente de sélection Arqana. Elle est suitée de Taareef (Kitten’s Joy) et a été saillie en 2020 par City Light ** (Siyouni).

On retrouve de la tenue dans la famille. Pink Anémone est en effet une sœur de Doha Dream (Shamardal), lauréat du Qatar Prix Chaudenay, deuxième du Grand Prix de Deauville (Grs2) et désormais étalon au haras du Hoguenet. La troisième mère est Coraline (Sadler’s Wells), à qui l’on doit trois excellents stayers : le regretté Martaline (Linamix), devenu un top-étalon d’obstacle, mais aussi Coastal Path (Halling) et Reefscape (Linamix).

 

 

 

Polar Falcon

 

 

Pivotal

 

 

 

 

Fearless Revival

 

Siyouni

 

 

 

 

 

Danehill

 

 

Sichilla

 

 

 

 

Slipstream Queen

HONEY CAKE (F3)

 

 

 

 

 

 

Danehill

 

 

Dansili

 

 

 

 

Hasili

 

Pink Anémone

 

 

 

 

 

King’s Best

 

 

Crystal Reef

 

 

 

 

Coraline