Qatar Prix de Ris-Orangis (Gr3) : Royal Crusade parachève la grande journée de Godolphin

Courses / 12.07.2020

Qatar Prix de Ris-Orangis (Gr3) : Royal Crusade parachève la grande journée de Godolphin

Qatar Prix de Ris-Orangis (Gr3)

Royal Crusade parachève la grande journée de Godolphin

En s’imposant sûrement dans le Qatar Prix de Ris-Orangis (Gr3), Royal Crusade (Shamardal) est devenu le troisième 3ans à briller dans cette course depuis 2005. Le poulain de Godolphin a d’ailleurs devancé les deux autres 3ans de la course, Dubai Station (Brazen Beau), troisième, et Alocasia (Kingman), cinquième. Il s’est aussi offert un premier Groupe, après sa sixième place honorable dans la Commonwealth Cup (Gr1) tout en parachevant la grande journée de Godolphin qui a enlevé quatre des cinq courses black types de la réunion. Le Larc Prix Maurice de Gheest (Gr1) devient maintenant une option sérieuse pour lui.

Une bonne leçon. Pas très bien parti, Royal Crusade a galopé parmi les derniers. À 250m du but, il est passé entre Tour to Paris (Fuissé) et Dubai Station et son jockey, William Buick, ne lui a donné qu’une seule claque. Royal Crusade s’est détaché dans les cent derniers mètres pour l’emporter facilement. Son entraîneur, Charlie Appleby, nous a dit : « Je pense qu’il pourrait aller vers le Maurice de Gheest. Il ne fera pas les 1.400m donc le Maurice de Gheest est une voie que nous pourrions suivre. Il a été un bon 2ans et c’est vrai qu’il s’est imposé sur 1.400m à cette occasion. Puis il a été deuxième des Champagne Stakes, sur 1.400m, et nous l’avions amené à Saint-Cloud sur cette distance de nouveau, mais il n’avait pas passé son leader. Nous avons donc compris que les 1.400m étaient trop longs pour lui et nous avons choisi de le raccourcir. Il a beaucoup appris aujourd’hui. Cela a été un peu mouvementé mais il est puissant, il a su s’en sortir. Il est sorti moyennement des stalles mais William Buick n’a pas voulu le brusquer : il peut parfois trop en faire donc il l’a laissé trouver son rythme»

À la recherche d’un Gr3. Glen Shiel (Pivotal) a très bien terminé en dehors pour se classer deuxième devant Dubai Station qui a lancé la course de loin. Ce dernier a fait dire à son entraîneur, Karl Burke : « Il a très bien couru. Je suis ravi. Mais le terrain n’était pas totalement à sa convenance ce dimanche, contrairement à sa victoire de Newcastle par exemple. C’est une très bonne sortie. Nous allons lui chercher un Gr3 avec ses propriétaires» Batwan (Kendargent) s’est bien défendu concluant quatrième devant Alocasia.

Lien weatherbys http://www.jourdegalop.com/Media/Jdg/Documents/Docutheque/2020/Royal-Crusade.pdf

Le fils d’une gagnante du Lieurey. Élevé par Godolphin, Royal Crusade est un fils de Shamardal et de Zibelina (Dansili), gagnante du Prix de Lieurey (Gr3) à Deauville également. C’est le meilleur produit de sa mère. Sa deuxième mère, Zaeema (Zafonic), a gagné sa seule course à Doncaster. Elle a donné Floristry (Fasliyev), lauréate de Listed sur 1.200m à Doncaster. La troisième mère, Talented (Bustino), s’est imposée dans un Gr2 sur 2.000m à Newmarket. Talented a produit Carlton House (Street Cry), le fameux cheval de la reine, vainqueur des Dante Stakes (Gr2) et troisième du Derby d’Epsom (Gr1), mais aussi Friston Forest (Barathea), gagnant du Prix Scaramouche (L).

Storm Cat

Giant’s Causeway

Mariah’s Storm

Shamardal

Machiavellian

Helsinki

Helen Street

ROYAL CRUSADE (M3)

Danehill

Dansili

Hasili

Zibelina

Zafonic

Zaeema

Talented

LES CHRONOS

TEMPS PARTIELS

Départ à 1.000m : 13’’11

1.000m à 600m : 22’’07

600m à 400m : 11’’36

400m à 200m : 11’’61

200m à l’arrivée : 12’’19

Temps total : 1’10’’34