Rebondissement

Le Mot de la Fin / 21.07.2020

Rebondissement

Le succès de Tuscan Gaze (Galileo) dans le Derby Italiano (Gr2) est sub judice. Les propriétaires de trois des chevaux battus par le représentant de MAG Racing, actuellement en route pour Maisons-Laffitte, ont porté réclamation contre le gagnant en se basant sur deux arguments : le cheval ne figurait pas dans la première liste des engagés, et l’engagement, donné par téléphone et sur un formulaire compilé à la main, n’a pas été fait par Coolmore et Lady Bamford, propriétaires du cheval au moment de la clôture, mais simplement autorisé par eux. La réclamation émane du syndicat Kingsley Park 13, propriétaire du deuxième, King’s Caper (New Approach), et de la Scuderia del Giglio Sardo, propriétaire du quatrième, Baptism (Sea the Stars). Si la commission disciplinaire du ministère de l’Agriculture, d’ici quelques mois, prend la décision de disqualifier Tuscan Glaze, King’s Caper héritera de la victoire avec un peu plus de 152.200 € et Baptism de la troisième place et de ses 32.640 €. Aurelio Fontani, l’un des quatre associés de la Scuderia del Giglio Sardo, a déclaré à notre confrère Mario Viggiani, d’Il Corriere dello Sport : « Honneur à Tuscan Gaze pour son succès bien mérité mais nous sommes pour le respect des règles et nous pensons que l’engagement n’a pas été effectué de façon correcte. Si la commission disciplinaire nous donne tort, nous sommes prêts à porter le dossier devant un tribunal. » La troisième réclamation est celle de Ferdinando Fratini, propriétaire de Road to Arc (Planteur), qui s’est classé septième à plus de quatre longueurs de Tuscan Gaze. Même en cas de disqualification, il ne touchera pas un centime sauf si les membres de la commission disciplinaire prennent la décision de faire recourir le Derby Italiano dans quelques mois, avec les mêmes partants (Tuscan Gaze excepté). La créativité des Italiens est bien connue mais quand même !