Superlative Stakes (Gr2) : Master of the Seas, seize ans après son père

International / 11.07.2020

Superlative Stakes (Gr2) : Master of the Seas, seize ans après son père

Newmarket (GB), samedi

Seize ans après son père, Dubawi (Dubai Millennium), le très prometteur Master of the Seas (Dubawi) a remporté pour Godolphin les Superlative Stakes (Gr2). C’est la course du July Meeting pour les poulains de 1.400m. Le pensionnaire de Charlie Appleby s’était promené il y a trois semaines à Newmarket, alors que les plus précoces étaient à Royal Ascot. Son entourage a attendu ce rendez-vous avec confiance. Un peu gêné au départ, Master of the Seas s’est rapidement remis en course. Il a prononcé son effort à 400m du poteau… en explosant ses rivaux. Master of the Seas gagne de trois longueurs et William Buick a eu du mal à le reprendre après le passage du poteau. Devious Company (Fast Company) a attaqué de bonne heure et il a gardé la deuxième place, alors que Seventh Kingdom (Frankel), pris de vitesse à mi-parcours, a enfin trouvé sa cadence pour décrocher la troisième place. Le favori, Hudson River (Galileo et la lauréate de Gr1 Mecca’s Angel), très tôt dans le combat, a cédé.

Direction l’Irlande. Les bookmakers ont réagi de manière différente à la démonstration de Master of the Seas. Certains l’offrent à 8/1. D’autres l’ont proposé à 25/1… avant de le baisser à 16/1. Master of the Seas est sur la montante, comme l’a confirmé son entraîneur, Charlie Appleby : « C’est un poulain très adroit, bien au travail. J’avais dit à William Buick de le monter en confiance et il m’a expliqué qu’il avait attaqué un peu plus tôt que prévu, en lui donnant une vraie course. Le meeting de Goodwood arrive très tôt et je pense plutôt aux Vincent O’Brien National Stakes (Gr1), en Irlande. D’après son jockey, le poulain possède le gabarit et l’attitude pour tenir au-delà des 1.500m. » Charlie Appleby a déjà gagné les Superlative et le Gr1 en Irlande avec Quorto (Dubawi), mort en début de semaine.

Sa mère fut deuxième de la Poule. Master of the Seas est un poulain 100 % Godolphin. Son père, le grand Dubawi (Dubai Millennium), obtient son 121e gagnant de Groupe. Sa mère, Firth of Lorne (Danehill), a gagné le Prix des Sablonnets (L) à 2ans et elle s’est classée deuxième de Poule d’Essai des Pouliches (Gr1) de Zenda (Zamindar) sous la férule d’Henri-Alex Pantall. Elle est ensuite partie pour les États-Unis, où elle a ajouté à son CV deux autres places de Groupe. Elle a commencé sa carrière de poulinière au Kentucky, avant de revenir en Europe pleine de Street Cry (Machiavellian). Le fruit de ce croisement, Falls of Lora, a remporté les UAE Oaks (Gr3) et a donné le bon Cascadian (New Approach), placé du Prix Jean Prat (Gr1) et gagnant de Groupe en Australie. Firth of Lorne a produit deux autres gagnants black types, Latharnach (Iffraaj), deuxième dans les St James’s Palace Stakes (Gr1), et Etive (Elusive Quality), qui a remporté une Listed en Allemagne pour l’entraînement Pantall. La deuxième mère, Kerrera (Diesis), a gagné les Cherry Hinton (Gr3) dans le July Meeting et s’est classée deuxième des 1.000 Guinées (Gr1).

Firth of Lorne a une yearling par Ribchester (Iffraaj).