Trois françaises (encore) en lice dans le Preis der Diana

International / 29.07.2020

Trois françaises (encore) en lice dans le Preis der Diana

Düsseldorf, dimanche

Les premiers forfaits du Preis der Diana (Gr1) ont été enregistrés ce matin : 22 pouliches sont encore en lice. Chez les bookmakers, c’est Virginia Joy (Soldier Hollow) qui est favorite à 6/1. Le 12 juillet, elle a remporté le Mehl-Mulhens-Trophy (Gr3) d’une tête face à Zamrub (Samum), troisième du betting à 7,5/1. Jessica Harrington présente Silence Please (Gleneagles), récente troisième des Irish Stallion Farms EBF Naas Oaks Trial (L), deuxième favorite à 7/1. Henk Grewe devrait être doublement représenté, avec Kalifornia Queen (Lope de Vega), la lauréate du Diana-Trial (Gr2) qui est proposée à 7,5/1, et Flamingo Girl (Soldier Hollow).

Les ambitions de Francis-Henri Graffard. Au départ de ce classique, trois françaises figurent toujours parmi les engagées, notamment Schabaula (Pastorius), mais cette pensionnaire de Carina Fey risque d’être éliminée ce jeudi matin. Les deux autres sont des pouliches entraînées par Francis-Henri Graffard : Tickle me Green (Sea the Moon) qui survolé le Prix Madame Jean-Couturié (L), pour son premier essai sur 2.000m et Moon a Lisa (Sea the Moon). Alors que sa victoire dans le Derby allemand (Gr1) est encore dans toutes les mémoires, le Cantilien nous a confié : « Moon a Lisa est en pleine forme et le Preis der Diana est son objectif. Elle a très bien travaillé et est montée sur sa dernière course. Tout est OK pour elle. Tickle me Green est elle aussi bien montée sur sa dernière course. Elle a montré qu’une fois bien cachée, elle se comportait vraiment bien. Cette épreuve est une belle opportunité classique. Même si sa performance est bonne en dernier lieu, il y a quand même les candidates anglaises et une irlandaise. Et je ne connais pas les lignes allemandes. De plus, l’hippodrome est très particulier et il ne faut pas oublier que c’est un Gr1. Malgré cela, mes deux pouliches ont de la qualité… et des prétentions. »

Samuel Martins de Barros s’offre Moon a Lisa

La pouliche devrait être associée à Olivier Peslier, lequel n’a pas été revu depuis sa chute du 3 juillet. Moon a Lisa a débuté sa carrière sous les couleurs de son éleveur, Heike Bischoff-Lafrentz (Gestüt Görlsdorf). Mais la pensionnaire de Francis-Henri Graffard porte désormais celles de Samuel Martins de Barros, lequel nous a confié : « Nous avons racheté Moon a Lisa à madame Heike Bischoff-Lafrentz il y a quelques jours. Elle va participer au Preis der Diana sous ma casaque. Elle semble tout à fait prometteuse sur cette distance et elle nous plaît beaucoup, tout comme son croisement génétique. Elle reste bien entendu chez son actuel entraîneur, Francis-Henri Graffard. »

PREIS DER DIANA

Gr1 - 3ans - 2.200m

# Cheval Entraîneur Jockey
1 Americana F. Steinberg R. Piechulek
2 Deia M. Klug M. Cadeddu
3 Elle Memory P. Schiergen L. Delozier
4 Flamingo Girl H. Grewe B. Ganbat
5 For Pleasure A. Wöhler B. Muzabayev
6 Golden Lips H. Dunlop A. Pietsch
7 Kalifornia Queen H. Grewe A. Starke
8 Miss Yoda J. Gosden L. Dettori
9 Moon a Lisa F-H. Graffard O. Peslier
10 No Limit Credit A. Suborics D. Vargiu
11 Ocean Fantasy J-P. Carvalho J. Mitchell
12 Paloma Ohe J. Korpas M. Abik
13 Russian Souffle A. Wöhler
14 Schabaula C. Fey E. Hardouin
15 Sea of Love M. Klug
16 Silence Please J. Harrington T. Madden
17 Sister Lulu M. Klug M. Seidl
18 Snow M. Klug M. Pecheur
19 Tangut A. Wöhler C. Lecœuvre
20 Tickle me Green F-H. Graffard R. Thomas
21 Virgina Joy M. Weiß A. de Vries
22 Zamrud S. Steinberg A. Crastus