Un catalogue pour la promotion des produits des étalons Promosire

Élevage / 10.07.2020

Un catalogue pour la promotion des produits des étalons Promosire

Un catalogue pour la promotion des produits des étalons Promosire

C’est un travail d’équipe que Sylvie le Gall a mis en place pour sortir un catalogue mettant en avant une soixantaine de produits des étalons Promosire, avec l’aide notamment de Cécile Prioux. Cette dernière a lancé, il y a un an, le site nospoulains.fr (https://nospoulains.fr/) et elle a mis en ligne les produits que l’on retrouve dans le catalogue. Pour rappel, en cette période de crise, nospoulains.fr est gratuit et permet de mettre en vente un poulain, tout en ayant sa géolocalisation à portée de clic pour les acheteurs potentiels. Sylvie le Gall nous a dit : « J’avais eu cette idée avant la pandémie de coronavirus. Je souhaitais aider au maximum les éleveurs ayant fait confiance à nos étalons pour commercialiser leurs poulains. Les concours ont été retardés ou annulés et c’est devenu d’autant plus important d’aider les éleveurs à faire quelque chose. Quand j’ai vu que Cécile Prioux mettait son site gratuit pour les mêmes raisons, je me suis rapprochée d’elle et nous avons convenu de faire une opération commune. J’ai fait le catalogue et Cécile a mis la soixantaine de poulains sur son site. Je suis allée faire les photos, Thierry Grandsir a fait les pedigrees et je me charge de distribuer le catalogue aux entraîneurs, courtiers, anglais, irlandais et à tous ceux qui seraient intéressés par nos poulains. Tout en leur signalant qu’ils peuvent aller sur le site pour voir quelques photos de chaque poulain et la géolocalisation de l’élevage. Il y a beaucoup de poulains de Fly with Me, des 2ans, des yearlings et des foals d’Estejo, de Nidor, de Victory Song, de Rajsaman et de Tin Horse. Je vais commencer à le distribuer à Cluny ce dimanche, puis j’irai le 20 juillet à Deauville et ensuite, il y aura d’autres événements. Je l’enverrai aussi à l’étranger. Les éleveurs étaient très contents que nous leur proposions cela. La participation est modeste. L’idée est surtout de partager la charge sur tout le monde. Cette année est particulière, j’ai fait le catalogue début juillet, mais l’année prochaine, j’imagine que les concours seront aux dates normales, je ne le referai donc pas à une date qui serait concurrente à celles des concours»