Vente d’été Arqana - Les faits marquants - chevaux à l'entraînement

Institution / Ventes / 20.07.2020

Vente d’été Arqana - Les faits marquants - chevaux à l'entraînement

TOBY JONES ACTIF

#142    H3       PRUNAY (Prince Gibraltar & Diamond Star, par Daylami)    240.000 €

            Acheteur : TJ Bloodstock

            Vendeur : Jean-Marie Callier

            Éleveurs : SCEA haras du Mâ & écurie Gribomont

#140    H4       GIN COCO (Cokoriko & Qlémentine, par Video Rock)           80.000 €

            Acheteur : TJ Bloodstock

            Vendeur : Augustin Adeline de Boisbrunet

            Éleveurs : Laure Giethlen Cadiergues & Didier Giethlen

Toby Jones a longuement dû batailler contre Tom Malone pour le lot 142, Prunay (Prince Gibraltar). Toujours maiden en quatre sorties – ce qui est parfait pour les courses de novices outre-Manche –, le poulain reste sur une troisième place dans le Prix Aguado (Gr3), pour sa deuxième sortie sur les obstacles seulement, sous l’entraînement de Sylvain Dehez. Pour ses débuts sur les haies, il avait conclu bon deuxième du Prix Grandak derrière le prometteur Mica Malpic (Hunter’s Light), ensuite acheté par J. P. McManus. Frère du rapide Eskimo Point (Lope de Vega) et de la famille de Grey Swallow (Daylami), Prunay va désormais s’envoler pour l’Irlande. Avec son modèle, il devrait apprécier le steeple outre-Manche et devrait venir avec l’âge.

Toby Jones a commenté : « Il va partir en Irlande chez l’un de mes clients. Nous avons eu de l’opposition en face et c’est peut-être un peu plus cher que ce à quoi nous pensions. Mais quand on a un cheval comme lui, qui sort vraiment du lot physiquement, qui a les performances et qui est encore maiden, il faut s’attendre à cela ! »

Gin Coco chez Charlie Mann. Toby Jones a signé le bon à 80.000 €, en compagnie de Charlie Mann, pour Gin Coco (Cokoriko). Ce 4ans a débuté par une nette deuxième place dans le Prix Oteuil SF, le 26 mai dernier à Pau – Auteuil étant dans la zone rouge et fermé. Issu d’une souche anglo-arabe, Gin Coco a certainement besoin d’encore un peu de temps. Toby Jones a indiqué : « Il va partir en Angleterre chez Charlie Mann. Il est toujours novice. C’est certainement un cheval tardif et il a bien couru pour ses débuts, dans une course traditionnellement courue à Auteuil et qui révèle souvent de bons éléments. » Charlie Mann, de son côté, a dit : « Il a été acheté pour un nouveau propriétaire qui s’appelle John Mayo. Cela fait des années que je ne suis pas venu ici, mais il n’est pas possible d’aller en Irlande, et les chevaux de plat ne sont pas encore sur le marché. C’est difficile d’acheter des chevaux, n’importe où dans le monde, et j’espère pouvoir en ramener un autre. Les prix sont élevés ! »

NIGHT AND DAY, EN ESPÉRANT QUE LA FOUDRE FRAPPE DEUX FOIS AU MÊME ENDROIT

#212    F3       NIGHT AND DAY (Sea the Moon & Distinctive Look, par Danehill) 90.000 €

            Acheteur : Highflyer Bloodstock

            Vendeur : Wertheimer & Frère

            Éleveur : Wertheimer & Frère

À la vente d’été 2017, Anthony Browley a acheté une 3ans présentée par l’écurie Wertheimer & Frère nommée Concertista (Nathaniel) moyennant 75.000 €. Transférée chez Willie Mullins pour Simon Munir et Isaac Souede, elle a remporté le Daylesford Mares’ Novices’ Hurdle (Gr2) lors du dernier Festival de Cheltenham. Ce lundi, Anthony Bromley a signé le bon à 90.000 € pour Night and Day (Sea the Moon), représentante de l’écurie Wertheimer & Frère, qui a couru à quatre reprises et vient de prendre deux deuxièmes places sur 2.900m. C’est la sœur de Supasundae (Galileo), entraîné en Irlande par Jessica Harrington et gagnant de trois Grs1 : Aintree Hurdle, Punchestown Champion Hurdle et Irish Champion Hurdle (Grs1). La deuxième mère est Magnificient Style (Silver Hawk), mère de Nathaniel (Galileo), Great Heavens (Galileo)…

Anthony Bromley a commenté : « Elle va partir à l’entraînement chez Willie Mullins. Il y a quelques années, pour les mêmes clients, j’ai acheté une pouliche présentée par l’écurie Wertheimer & Frère qui s’appelle Concertista et elle nous a beaucoup fait plaisir. J’espère donc que la foudre va frapper deux fois au même endroit ! Je suis venu pour elle et je suis très heureux de l’avoir. »

MEMORY DREAM SUIT LA ROUTE DE TESTON

#114    H3       MEMORY DREAM (Motivator & Ascot Memory, par Iffraaj)           77.000 €

            Acheteur : Stroud Coleman Bloodstock

            Vendeur : Didier & Pauline Prod’Homme

            Éleveur : Écurie Ascot

Ivan Furtado – rien à voir avec Nelly – a signé le bon à 77.000 € pour le lot 114, le 3ans Memory Dream (Motivator). Ce 3ans, gagnant de ses deux premières courses à Cagnes-sur-Mer, a eu un peu de mal à confirmer ensuite en région parisienne. Il va tenter de marcher dans les pas de Teston (Rio de la Plata), qui a rejoint les boxes d’Ivan Furtado pour l’année 2020, débutant pour son nouvel entourage par une victoire de handicap puis une deuxième place dans le Grand Prix Anjou-Bretagne - Haras du Saz (L). Ivan Furtado, Brésilien installé à Nottinghamshire, a dit : « Je pense que c’est un bon rapport qualité/prix et nous étions prêts à monter encore un peu plus. Je suis vraiment très heureux de l’avoir. Il a de bonnes performances, il est beau et s’est bien comporté, et je suis ravi d’avoir pu l’acheter : il a été acheté via Matt Coleman et va courir pour Anoj Don et Daniel McAullife, pour lesquels nous avions acheté Teston l’automne dernier. Il a montré de la vitesse et peut-être que nous allons l’aligner sur 1.400m, en espérant qu’il puisse bien faire dans les black types. »

TOM MALONE FAIT CONFIANCE À CAMELOT

#130    H3       SHOWBUSINESS (Camelot & Indigo, par Falco)          76.000 €

            Acheteur : Tom Malone

            Vendeur : P. & J. Brandt

            Éleveur : Écurie du Sud

Tom Malone est allé jusqu’à 76.000 € pour le lot 130, Showbusiness (Camelot), présenté par Pia et Joakim Brandt. Le poulain, déjà hongre, avait débuté par une quatrième place sur les 2.400m de Dieppe le 16 juin, trouvant le temps un peu long après avoir été brillant en tête, puis il a pris la troisième place d’un maiden sur les 2.400m de Clairefontaine en ayant une bonne leçon, finissant bien. Il était devancé notamment par Trezy Boy (Le Havre), racheté 180.000 € dix lots plus tard. Showbusiness n’est pas né pour l’obstacle mais il est amené à être dirigé vers cette spécialité : il est un fils d’Indigo (Falco), lauréate du Prix La Sorellina (L) et la deuxième mère, Blanche (Loup Solitaire), a remporté le Prix de Meautry (Gr3). Il s’agit de la souche de Neige Blanche (Anodin), lauréate cette année du Prix Cléopâtre (Gr3). Tom Malone a commenté : « Pour un poulain de plus de 1,70m, il s’est vraiment bien comporté pour ses deux sorties en plat à ce stade de sa vie. Il est amené à aller sur les obstacles dans le futur, nous allons prendre soin de lui et espérer que tout se passe bien. Je l’achète en mon nom et j’espère pouvoir le vendre ! J’ai déjà eu de la chance avec Camelot : j’avais acheté Miranda ici l’an dernier, à l’automne, et elle a gagné trois fois pour nous. »

RICHARD VENN OBTIENT MUTRECY

#131    F3       MUTRECY (Camelot & Meiosis, par Danzig)     65.000 €

            Acheteur : Richard Venn

            Vendeur : P. & J. Brandt

            Éleveur : Lynch-Bages Ltd

Richard Venn a signé le bon à 65.000 € pour Mutrecy (Camelot), mais n’a pas pu dire grand-chose sur le futur de la pouliche. La pensionnaire de Pia et Joakim Brandt a débuté par une troisième place dans le Prix du Rond du Manège (Inédits), remporté par Porcelaine (Kodiac), au mois de février à Chantilly. Elle n’a pas été revue depuis. C’est une sœur de Rahiyah (Rahy), deuxième des Rockfel Stakes (Gr2) et troisième de la Poule d’Essai des Pouliches (Gr1). Au haras, Rahiyah a bien produit, donnant notamment Final Song (Dark Angel), troisième des Queen Mary Stakes (Gr2) et des Duchess of Cambridge Stakes (Gr2), et Décathlète, deuxième d’un Prix La Rochette (Gr3). La deuxième mère, Golden Opinion (Slew O’Gold), a été une excellente pouliche sur le mile, remportant les Coronation Stakes et prenant la troisième place de la Poule d’Essai des Pouliches (Gr1). Sur plus court, elle a pris la deuxième place de la July Cup (Gr1).

GALURIN PART EN ANGLETERRE

#156    H4       GALURIN (Sunday Break & Rirta, par Saint Cyrien)  60.000 €

            Acheteur : Highflyer Bloodstock

            Vendeur : Laurent Viel

            Éleveur : Haras de la Rousselière SCEA

Anthony Bromley a signé le bon à 60.000 € pour le lot 156, l’AQPS de 4ans Galurin (Sunday Break). Ce dernier reste sur une deuxième place, pour sa troisième sortie en plat, dans le Prix d’Aurillac, à Moulins, où il n’était battu que par Galleo Conti (Poliglote), qui se présentait invaincu en trois sorties (dont une en plat) et a depuis pris la deuxième place du Prix Questarabad (Gr3). Galurin descend de Sirta (Le Pontet), gagnante du Prix Général Donnio (L), qui est à l’origine d’Ultraji, gagnant d’un Prix Carmarthen (Gr3). Anthony Browley a dit : « Il va partir en Angleterre pour un syndicat. Le choix de l’entraîneur n’est pas encore arrêté. Nous allons l’amener en Angleterre, lui laisser un peu de temps et décider ensuite. »