Vente de sélection Arqana : 492 pages pour rêver

Institution / Ventes / 28.07.2020

Vente de sélection Arqana : 492 pages pour rêver

Arqana vient de mettre en ligne le catalogue de sa vente de sélection. En raison de l’épidémie de Covid-19, celle-ci est programmée du 24 au 26 septembre prochains, et propose une offre de 492 yearlings aux pedigrees de rêve. Vingt-deux d’entre eux sont des frères ou sœurs de gagnants de Gr1 !

L’épidémie de Covid-19 a chamboulé le calendrier des ventes européennes. Les différentes agences se sont concertées pour permettre aux acheteurs voyageant depuis les États-Unis, le Japon ou encore les pays de Golfe de n’effectuer qu’un seul voyage en Europe pour les rendez-vous premium de Tattersalls, Goffs et Arqana. La vente de sélection d’Arqana, du 24 au 26 septembre, s’intercale ainsi entre le rendez-vous irlandais de Tattersalls, et les vacations de Goffs Orby et du book 1 de Tattersalls, et dans le prolongement du book 1 de Keeneland. L’offre est constituée de 492 yearlings, sélectionnés selon les standards habituellement proposés lors des trois premières sessions d’août, auxquels s’ajoutent les sujets les plus matures qui auraient été normalement vendus en octobre, ainsi que le haut de gamme de la v.2. La crème de la production française, donc.

Le catalogue s’articule en deux parties : la partie I couvrira les deux premiers jours et la partie II la dernière journée. La vente débutera à 14 h le jeudi 24 et le vendredi 25, puis à 11 h le samedi 26 septembre.

La preuve sur la piste. Année par année, les graduates issus des ventes de yearlings Arqana démontrent la qualité de l’offre proposée à Deauville. Dernières illustrations en date : Sottsass (Siyouni), lauréat du Prix du Jockey Club et du Ganay (Grs1) à 4ans, et en route vers une deuxième tentative dans le Qatar Prix de l’Arc de Triomphe, Magic Wand (Galileo), qui vient d’ajouter les Lanwades Stud Stakes (Gr2) à un palmarès déjà très fourni, ou encore Uni (More than Ready), qui a fait briller l’élevage français sur le continent américain avec sa victoire dans les First Lady Stakes et le Breeders’ Cup Mile (Grs1).

Marchant dans leurs traces, on trouve le très bon The Summit (Wootton Bassett), qui s’est imposé dans le Prix de Fontainebleau (Gr3) avant de monter sur le podium de la Poule d’Essai des Poulains et du Prix du Jockey Club (Grs1).

Un catalogue d’une exceptionnelle densité

Les étalons représentés seront au nombre de 98, dont les meilleurs européens, à l’image de Galileo, Dubawi, Siyouni, Frankel, Sea the Stars, Wootton Bassett, Lope de Vega, Camelot, Kingman, Le Havre, Night of Thunder, American Pharoah, etc. On attend avec impatience les premiers yearlings d’Almanzor et Arrogate, tous les deux meilleurs de leur génération respectivement en Europe et aux États-Unis, mais aussi ceux de Churchill, Ribchester et Caravaggio.

Le catalogue regroupe 96 produits de juments gagnantes au niveau black type, dont plusieurs lauréates au plus haut niveau à l’image de Baltic Baroness (Shamardal), dont le deuxième produit (lot 31), un fils de Frankel sera présenté par le prestigieux Gestüt Ammerland.

Plus de la moitié des yearlings dont les mères ont des produits en âge de courir sont des frères et sœurs de gagnants black types. Parmi eux, 22 sont des frères ou sœurs de gagnants de Gr1 tels que les lots :

  • 145, un frère par Frankel du lauréat du Prix Jacques Le Marois (Gr1) et jeune étalon Al Wukair (Dream Ahead) présenté par Ballylinch Stud ;
  • 279, un frère par Gleneagles de la lauréate de la Poule d’Essai des Pouliches (Gr1) Dream and Do (Siyouni) présenté par le haras du Logis Saint-Germain ;
  • 288, un frère par Elvstroem de l’excellente lauréate des Coronations Stakes (Gr1) Watch Me (Olympic Glory), présenté par le haras du Petit Tellier.

La crème de la production française

L’écurie des Monceaux, vendeur de Sottsass, Magic Wand, Sistercharlie, Lope Y Fernandez, Patrick Sarsfield, English King, Sistercharlie ou encore Intellogent, fera le déplacement avec 40 sujets nés dans la pourpre parmi lesquels se distinguent :

  • le lot 104, une fille de Galileo, premier produit de la gagnante de Gr3 Golden Valentine (Dalakhani) et issue de la très belle famille de l’excellente Goldikova ;
  • le lot 150, un frère par Kingman de la gagnante de Gr3 Marbre Rose (Smart Strike) et des black types Gidu (Frankel) et Aviatress (Shamardal) ;
  • le lot 195, une sœur par Siyouni de la gagnante de Gr1 Polydream (Oasis Dream) et des bonnes Évaporation (Red Ransom) et Big Brothers Pride (Invincible Spirit) ;
  • le lot 200, un propre frère de la globe-trotteuse gagnante de Gr1 Magic Wand ;
  • le lot 252, une sœur par Dubawi de l’exceptionnelle Sistercharlie (Myboycharlie), du classique Sottsass (Siyouni) et de My Sister Nat (Acclamation).

Le haras d’Étreham, présent depuis de nombreuses années aux ventes de yearlings à Deauville, où il avait vendu la matrone Urban Sea en 1990 et, plus récemment, les excellents Almanzor, Wooded et Suphala, présentera 31 yearlings dont :

  • le lot 174, une sœur de première production par Churchill de la gagnante de Gr1 African Rose (Observatory) et de la gagnante de Gr3 Helléborine (Observatory) ;
  • le lot 232, une sœur par Almanzor de la gagnante de Groupe Suphala (Frankel) ;
  • le lot 253, une fille de Dubawi et de la double gagnante de Groupe Steip Amach (Vocalised) ;
  • le lot 276, un frère de la triple gagnante de Gr1 Uni, issu de la première production d’Almanzor.

Le haras des Capucines, source, entre autres, des gagnants de Groupe Olmedo et King of Leogrance, présentera la consignation la plus importante de la vente, composée de 49 poulains et pouliches dont :

  • le lot 22, une sœur par Dabirsim du gagnant de Gr2 à 2ans Family One (Dubai Destination) ;
  • le lot 59, une fille de Lope de Vega et de la jeune gagnante de Gr3 Czabo (Sixties Icon) ;
  • le lot 95, une propre sœur par le Havre de la multiple gagnante de Groupe aux États-Unis Rymska.

La Motteraye Consignment, vendeur du lauréat du Prix La Force (Gr3) Pao Alto (Intello), proposera 29 yearlings, parmi lesquels :

  • le lot 183, une sœur par Shalaa de Pao Alto ;
  • le lot 204, le premier produit par Galileo de la multiple gagnante de Groupe Realtra (Dark Angel) ;
  • le lot 260, une sœur du triple gagnant de Groupe True Valour (Kodiac), issue de la première production de Caravaggio.

Le haras du Cadran, dont sont issus les récents gagnants de Groupe à l’étranger Royal Julius, GM Hopkins, Rise High ou encore Roman Candle, présentera 24 sujets. Parmi eux, se distinguent :

  • le lot 114, un propre frère par Le Havre du gagnant de Gr2 Roman Candle ;
  • le lot 176, le second produit par Ribchester de la gagnante de Listed et placée de Gr2 allemande Nymeria (Soldier Hollow) ;
  • le lot 238, un fils de Kodiac, premier produit de la gagnante de Gr2 Shivajia (Adlerflug).

Le haras du Quesnay fera le déplacement avec 9 chevaux, dont une propre sœur de Trêve (Motivator) qui portera le lot 271, ainsi que le lot 265, une sœur par Anodin du gagnant de Gr2 Tour to Paris (Fuissé) et le lot 10, une fille de Dabirsim et de la gagnante des 1.000 Guinées allemandes (Gr2) Ajaxana (Rock of Gibraltar).

Dix-sept poulains et pouliches passeront sous la bannière du haras du Mézeray, comme avant eux Rockemperor, Prêtreville, Le Juge et Young Rascal. Parmi eux, on note le lot 9, une fille de Siyouni et de la double gagnante de Groupe Aigue Marine (Galileo), ainsi que le lot 47, une sœur par Muhaarar de la double gagnante de Gr2 Enbihaar (Redoute’s Choice).

Vendeur des bons Skaletti, Kenway et Morando, le haras de Colleville amènera 9 poulains et pouliches à Deauville cette année, dont :

  • le lot 106, une propre sœur du jeune étalon en devenir Goken ;
  • le lot 125, seul poulain européen du regretté Arrogate et premier produit de la black type Kenriya (Kendargent) ;
  • le lot 210, un fils de Kingman et de la double gagnante de Groupe Restiadargent (Kendargent).

Le haras de la Pérelle proposera 9 yearlings issus de ses plus belles souches, dont :

  • le lot 45, un propre frère du gagnant de Groupe Tornibush (Dream Ahead), issu de la très belle famille des gagnantes de Gr1 Vadawina (Unfuwain) et Vazira (Sea the Stars) ;
  • le lot 51, un fils de Dark Angel et de la double gagnante de Gr2 Cladocera (Oasis Dream) ;
  • le lot 101, une fille de Galileo et de la gagnante de Gr1 Giofra (Dansili).

Le haras de Montaigu présentera 13 yearlings dont le lot 40, une sœur par Dream Ahead du double gagnant de Gr1 cette saison Addeybb (Pivotal) ainsi que le lot 212, une sœur par Dabirsim de la double gagnante de Groupe Soffia (Kyllachy).

Le haras de Saint-Pair fera le déplacement avec 7 yearlings, produits de jeunes étalons, dont le lot 255, un frère par Al Wukair des gagnants de Groupe Subway Dancer (Shamardal) et Secret Advisor (Dubawi) et le lot 285, un frère par Almanzor du black type Urwald (Le Havre), issu de la magnifique famille allemande du lauréat du Qatar Prix de l’Arc de Triomphe Waldgeist.

Quartorze yearlings seront présentés par Coulonces Sales parmi lesquels le lot 29, un fils de Kodiac et de la gagnante de Groupe Baliyana (Dalakhani), descendant également de la famille du lauréat de Gr1 Bayrir (Medicean) et le lot 280, une propre sœur du gagnant de Gr1 Morandi (Holy Roman Emperor), également issu de la famille du très bon Lord Glitters (Whipper).

Vendeurs de la lauréate des Florida Oaks (Gr3) 2020 Outburst (Outstrip), le haras de l’Hôtellerie présentera son frère par Caravaggio (lot 60) ainsi qu’un fils de Churchill et de la lauréate des 1.000 Guinées allemandes Briseida (Pivotal), qui a déjà produit les bons Brisanto (Dansili) et Bristano (Dansili), parmi les 16 yearlings qu’ils emmèneront à Deauville.

Parmi les autres yearlings nés dans la pourpre, on note également la présence des lots :

  • 14, une fille de Pivotal et de la gagnante de Gr1 Almerita (Medicean), déjà mère de deux black-types dont le gagnant de Groupe Articus (Aerion) ; présentée par le haras de Bourgeauville ;
  • 28, une sœur par Dariyan du gagnant de Gr1 Danceteria (Redoute’s Choice), également issue de la famille de Lope de Vega, présentée par Fairway Consignment ;
  • 35, une sœur par Dubawi de 4 black types dont le gagnant de Gr1 Biz the Nurse (Oratorio) présentée par Allevamento Le Gi ;
  • 36, une fille d’Almanzor, second produit de la championne à 2ans en Allemagne Bourrée (Siyouni), présentée par le haras d’Ombreville ;
  • 56, le second produit par Le Havre de la gagnante de Groupe Consumer Credit (More than Ready), présentée par The Channel Consignment pour Al Shahania Stud ;
  • 136, un frère par No Nay Never de la gagnante de Groupe aux États-Unis La Signare (Siyouni), présenté par The Channel Consignment ;
  • 187, un frère par Wootton Bassett de la regrettée Volta (Siyouni) et du gagnant de Groupe Calvados Blues (Lando), présenté par le haras d’Ellon ;
  • 240, un fils de Teofilo et de la gagnante de Gr1 Silca’s Sister (Inchinor), présenté par le haras de Grandcamp ;
  • 262, un frère par Siyouni du gagnant de Listed et deuxième des King’s Stand Stakes (Gr1) Equilateral (Equiano), présenté par le haras d’Haspel.