Aujourd’hui aux courses : Clairefontaine

Courses / 09.08.2020

Aujourd’hui aux courses : Clairefontaine

Aujourd’hui aux courses

14 H 25 • CLAIREFONTAINE • PRIX THE WONDER

Maiden - 3ans - 1.400m

Maavah, après une très bonne impression

Dans ce Prix The Wonder (Maiden), Maavah (Sidestep) est capable d’ouvrir son palmarès. La représentante et pensionnaire d’Henri-Alex Pantall vient de laisser une très belle impression lors de sa troisième sortie le 30 juin à Saint-Cloud, en étant battue de peu pour la victoire. Kloster (Style Vendôme) a un profil intéressant. Ce représentant d’Oti Management Pty Ltd, Andrew Hollinshead et John Marriott a commencé sa carrière par une bonne sixième place dans le Prix du Pont Neuf (L). Depuis il s’est très bien comporté en se classant deuxième le 28 mai puis troisième le 26 juin à Clairefontaine, sur ce même parcours. Après deux deuxièmes places sur 1.600m, Jamilya (Kingman) va découvrir la distance de 1.400m. Cette représentante de Rashit Shaykhutdinov entraînée par Fabrice Chappet est elle aussi une potentielle lauréate. Attention à la représentante de Wertheimer & Frère, Allucination (Lope de Vega) qui, en cinq tentatives, n’est jamais descendue du podium. Sa récente troisième place au Touquet est vraiment bonne.

15 H • CLAIREFONTAINE • PRIX HIGHEST HONOR

Maiden - 3ans 1.800m

Des pouliches en forme

Onze poulains et pouliches de 3ans prendront le départ du Prix Highest Honor (Maiden) qui pourrait voir une femelle se distinguer. En effet, les cinq concurrentes du lot restent sur des performances honorables. André Fabre dispose de Naaluna (Soldier Hollow), une représentante Coolmore, qui a terminé cinquième à Compiègne le 16 juillet pour ses premiers pas, et Space Race (Sea the Stars), qui appartient à Godolphin et qui n’a pas été revue depuis ses débuts le 3 mars sur la P.S.F. de Chantilly où elle se classait troisième. Deux autres pouliches ont été convaincantes lors de leurs débuts : Exomoon (Invincible Spirit), représentante Niarchos, deuxième le 16 juillet à Compiègne, et Lights Come On (Hunter’s Light), pour Alexander Tamagni-Bodmer, entraînée par Pia & Joakim Brandt. Cette dernière n’avait pas démérité en terrain souple le 1er juillet à Compiègne, où elle se classait quatrième. Mortagne (Le Havre), qui est entraînée à domicile par Markus Nigge, sera aussi très plébiscitée. La représentante de Gérard Augustin-Normand, Élisabeth Ribard et Sylvain Vidal s’est classée deuxième de Light of Night (Dark Angel) le 27 juin. Cette dernière a fini troisième du Prix Madame Jean Couturié (L) depuis.

16 H 10 • CLAIREFONTAINE-DEAUVILLE • PRIX TIP MOSS

Classe 2 - 4ans et plus - 2.900m

Ashtara sur sa lancée

Ashtara (Gio Ponti) va tenter d’allonger encore un peu le tir dans ce Prix Tip Moss (Classe 2). La pensionnaire d’Alain de Royer Dupré reste sur deux plaisants succès, sur 2.200m et 2.400m et sera intéressante à suivre sur 2.900m. Cette Classe 2 va aussi nous permettre d’assister à la rentrée de Palpitator (Motivator). Le bon stayer de Christian Bresson n’a pas été revu depuis sa sixième et dernière place dans le Prix Gladiateur (Gr3) 2019. Ce lauréat du Prix du Carrousel (L) vaut évidemment bien mieux que cela. Vu dans le Prix de Barbeville (Gr3) et le Prix Vicomtesse Vigier (Gr2), Or Gris (Gris de Gris) reste sur une septième place dans le Prix de Saint-Lambert (Classe 2) à ParisLongchamp, une épreuve difficile à analyser avec deux concurrents ayant pris la poudre d’escampette. Walsingham (Campanologist), deuxième dans le passé des Preis Von Europa (Gr1) et Gran Premio del Jockey Club, n’évolue plus à ce niveau mais garde son mot à dire dans une telle épreuve.

15 H 35 • CLAIREFONTAINE-DEAUVILLE • PRIX DES BUVEURS D’AIR

Classe 2 - AQPS - 4 et 5ans - 2.900m

Goldie Star peut rebondir

Le Prix des Buveurs d’Air rassemble traditionnellement un bon lot d’AQPS et cette édition 2020 n’échappe pas à la règle. Lauréate du Prix d’Estruval (Gr3 AQPS) au mois de mai, Goldie Star (Saint des Saints) n’est pas à condamner sur sa sixième place à Angers dans le Prix Bango (Gr3 AQPS). La pensionnaire d’Alain Couétil peut rebondir, d’autant plus qu’elle aime le bon terrain. L’entraîneur compte aussi sur Gannat (No Risk at All), lauréate du Prix Jacques de Vienne (Gr1 AQPS) l’an passé. Elle a été un peu moins percutante cette année, tout en devant rendre du poids. Avec la décharge de Laura Poggionovo, elle trouve un engagement intéressant. Folly Foot (Tin Horse) vient de battre tous ses adversaires du jour dans le Prix Bango, où il avait les œillères australiennes pour la première fois. Il sera de nouveau muni de cet artifice dans ce Prix des Buveurs d’Air et peut confirmer, même si on le préfère en terrain bien souple.