AUJOURD’HUI AUX COURSES - Deauville

Courses / 01.08.2020

AUJOURD’HUI AUX COURSES - Deauville

15 h 50 • Deauville • Prix Rothschild

Gr1 - 3ans et plus - Femelles - 1.600m

Qui peut battre Watch Me ?

Elle sera la grande favorite de ce Prix Rothschild (Gr1). Watch Me (Olympic Glory), déjà lauréate de Gr1, reste sur une victoire facile dans le Qatar Prix de la Calonne - Fonds Européen de l’Élevage (L), devant Norma (New Approach), qu’elle retrouve ce dimanche. Cette Listed, disputée sur le parcours du Prix Rothschild, a permis à la pensionnaire de Francis-Henri Graffard de monter en puissance. Une certaine confiance règne dans l’entourage de Watch Me. Dès lors, on peut se demander qui est capable de battre celle qui (sur le papier) est très au-dessus du lot avec sa valeur 52,5.

Speak of the Devil (Wootton Bassett) a manqué de tenue dans le Prix de Diane. Deux pouliches passées par le classique cantilien ont été revues en piste : elles ont toutes les deux gagné. Précédemment, Speak of the Devil avait réalisé une performance peu commune dans la phase finale de la Poule d’Essai des Pouliches qui se courait également sur les 1.600m en ligne droite à Deauville. Elle aura l’avantage de porter 3,5 kg de moins que la favorite.

Half Light (Shamardal), qui vient de gagner un Gr3 en Allemagne, tente un pari face à une telle opposition. Mickaël Barzalona n’a cependant pas caché sa confiance en cette pensionnaire d’Henri-Alex Pantall.

Deux pouliches étrangères sont au départ. Huitième des 1.000 Guinées (Gr1), Summer Romance (Kingman) a dominé de bonnes pouliches dans les Princess Elizabeth Stakes (Gr3). Sur cette performance, elle a une vraie chance ce dimanche. Know It All (Lord Kanaloa) n’a pas battu un grand lot dans les Derrinstown Stud Fillies Stakes (Gr3) à Leopardstown. C’est à ce jour sa meilleure valeur.

Le palmarès (Année/Cheval/Entraîneur). 2019 : Laurens (K. Burke). 2018 : With You (F. Head). 2017 : Roly Poly (A O’Brien). 2016 : Qemah (J. C. Rouget). 2015 : Amazing Maria (D. O'Meara).

14 H 35 • Deauville • Darley Prix de Cabourg

Gr3 - 2ans - 1.200m LD

C’est ouvert

Le score des 2ans britanniques dans le Darley Prix de Cabourg (Gr3) n’est pas très reluisant : deux succès lors des dix dernières éditions. Il faut dire que les Français ont sorti, dans ce qui est désormais la deuxième manche des Darley Series, des bombes comme Dabirsim ** (Hat Trick), Ervedya (Siyouni) et l’an passé, Earthlight (Shamardal). Le lot 2020 ne comporte pas de telles vedettes tricolores et les Anglais pourraient remonter au score. Ils auront deux atouts, l’invaincu Cairn Gorm (Bated Breath), qui monte toutefois nettement de catégorie, et Mighty Gurkha (Sepoy), battu par le très estimé Method (Mehmas) dans une Listed dernièrement, après avoir conclu cinquième des Windsor Castle Stakes (L). Cela peut suffire.

Côté français, on espère une réhabilitation d’Axdavali ** (Goken), si plaisant quand il avait gagné le Prix du Berceau (Maiden) par sept longueurs. Le pensionnaire de Yann Barberot, qui joue sur place, vient de s’asphyxier en se montrant trop brillant dans le Darley Prix Robert Papin (Gr2), après avoir subi la loi de la toute bonne Livachope (Goken) dans le Prix du Bois (Gr3). Fabrice Chappet selle Prince Lancelot (Sir Prancealot), gagnant pour ses débuts à Saint-Cloud face à des poulains ayant déjà couru, en élément encore perfectible.

Lagoken (Goken), récente lauréate de deux réclamers en région parisienne, tente de monter plusieurs marches d’un coup, alors que Jubilation (Acclamation) se présente avec le statut de maiden. Mais la dernière fois, elle n’a été battue que par Coeursamba (The Wow Signal), une pouliche qui galope. Enfin, Winvalchope (Kheleyf) a pour elle une certaine expérience et revient sur 1.200m. Avant le coup, elle visera plutôt une place.

Le palmarès (Année/lauréat/entraîneur). 2019 : Earthlight (A. Fabre). 2018 : Comedy (K. Burke). 2017 : Tantheem (F. Head). 2016 : Alrahma (F. Head). 2015 : Tourny (P. Bary).

16 H 25 • Deauville • Prix de Tourgéville

L - 3ans - 1.600m

Une belle opportunité pour Kenway

Lauréat à 2ans du Prix La Rochette (Gr3), Kenway (Galiway) peut renouer avec le succès dans ce Prix de Tourgéville (L), lui qui n’a pas encore gagné cette année. Le poulain du haras de la Gousserie revient sur le mile après sa sixième place dans le Qatar Prix Jean Prat (Gr1), où il avait dominé entre autres Well of Wisdom (Oasis Dream), qu’il va retrouver ce dimanche. Well of Wisdom a fait le train pour Pinatubo (Shamardal) en dernier lieu avant de céder pour finir, mais ce pensionnaire de Charlie Appleby a prouvé à plusieurs reprises qu’il avait le niveau d’une course de ce genre. Charlie Appleby présente également Boccaccio (Dubawi), qui vient de subir sa première défaite dans les King Charles II Stakes (L) après trois victoires sur 1.400m, et va découvrir la distance des 1.600m. Célestin (Dabirsim) a un peu déçu dans les Jersey Stakes (Gr3) à Ascot, où il a plafonné à la cinquième place, malgré le port des œillères australiennes pour la première fois. Sur ce qu’il a fait de mieux, il possède néanmoins une première chance, lui qui a terminé bon quatrième de l’Emirates Poule d’Essai des Poulains (Gr1). Il faudra se méfier de Charlesquint (Showcasing), qui reste sur une troisième place dans le Prix Paul de Moussac (Gr3), pour son premier essai à ce niveau. Formé à l’école des handicaps, ce grand poulain est sur la montante. Deuxième du Prix de Saint-Patrick (L), Twist (Pivotal) semble lui aussi en progrès et ne doit pas être écarté.

14 h • Deauville • Prix d’Avranches

Maiden - 2ans - Pouliches - 1.200m

Les dauphines des prétendantes au Six Perfections se retrouvent

Deux dauphines des prétendantes au Prix Six Perfections Sky Sports Racing (Gr3) se retrouveront dans le Prix d’Avranches. Il s’agit de Bonita Queen (Arcano) et Kalahara (Frankel). Bonita Queen a fini deux fois troisième derrière See the Rose (Kendargent) et on la sent proche d’un premier succès. Une remarque qui vaut aussi pour Kalahara. Deuxième en débutant de Plainchant (Gregorian), lauréate du Critérium du Béquet - Ventes Oarus (L) ensuite, la pouliche des Wertheimer & Frère a terminé par la suite troisième de Coeursamba (The Wow Signal), en piste dans le Six Perfections, comme See the Rose. Au papier, Bonita Queen et Kalahara se détachent.

Troisième pour ses premiers pas, This Kiss (Siyouni) était devancée notamment par La Gioiosa (Myboycharlie), laquelle a ouvert ensuite son palmarès à Clairefontaine. Munie d’œillères australiennes pour la première fois, This Kiss fera partie des candidates aux premières places. Les deux anglaises Altalune (Elzaam) et Jibber Jabber (Epaulette) ont débuté proprement chez elle dans des maidens corrects mais sur le papier, mais cela peut paraître un peu insuffisant pour l’emporter.