Aujourd’hui aux courses - Deauville : Revoir Isle of White

Courses / 12.08.2020

Aujourd’hui aux courses - Deauville : Revoir Isle of White

16 H 40 • DEAUVILLE • PRIX DE FALAISE - CATÉGORIE PERSONNEL D’ÉCURIE

Maiden - 2ans - Femelles - 1.400m

Elles sont neuf au départ du Prix de Falaise (Maiden), une épreuve remportée l’an dernier par Flighty Lady (Sir Percy) et par Rymska (Le Havre) en 2016. Il faudra revoir Isle of White (Siyouni). La pensionnaire de Jean-Claude Rouget avait laissé une bonne impression lors de ses débuts, en prenant la deuxième place du Prix Pauline (Inédites) derrière Rougir (Territories). Pour sa deuxième sortie, elle a été nettement battue dans le Prix de la Reine Blanche (Maiden), après avoir dû évoluer à l’arrière-garde par la faute de son mauvais numéro de corde : en terrain rapide à Chantilly, elle n’avait pas pu se rapprocher dans la ligne droite et elle vaut certainement mieux que cela.

Stéphane Wattel compte sur Denia (Camelot), qui a débuté honorablement par une quatrième place à Compiègne sur piste souple. Il faudra cependant composer avec le neuf sur neuf dans les stalles. Astarella (Olympic Glory), entraînée par Mikel Delzangles, a couru à deux reprises, dans les mêmes épreuves qu’Isle of White, et a pris deux fois la quatrième place sans démériter. Elle a son mot à dire.

Une inédite est au départ, Well and Truly (Teofilo), entraînée par Gavin Hernon. Elle est issue d’une sœur de Well Timed (Holy Roman Emperor), gagnante du Preis der Diana (Gr1). Elle descend de Whakilyric.

17 H 14 • DEAUVILLE • PRIX DE TOUR-EN-BESSIN - CATÉGORIE DÉVOUEMENT POUR LES COURSES

Maiden - 2ans - Mâles - 1.400m

Homeryan sur les traces de Wooded 

Ils sont sept au départ du Prix de Tour-en-Bessin (Maiden), remporté l’an dernier par Wooded (Wootton Bassett). Sept, mais la course est ouverte. Francis-Henri Graffard compte sur Homeryan (Sea the Stars), qui avait débuté par une troisième place sur 1.400m à Compiègne en étant battu par des poulains plus expérimentés. Freddy Head présente Adhamo (Intello), lequel a débuté au tout début du meeting de Deauville par une deuxième place dans le Prix de Tancarville (Inédits), en se montrant assez vert. Il avait conclu correctement et est rallongé de 200m ce jeudi.

Jean-Claude Rouget continue de rallonger Ornamental Glitter (No Nay Never), qui vient de décevoir sur 1.200m à La Teste après des débuts corrects dans le Prix d’Orgemont (Inédits), sur les 1.000m de Chantilly. Mirage Rêve (Pedro the Great), un représentant de Laurent Dassault, reste sur une quatrième place sur 1.200m à Deauville, en finissant bien. Il faut le revoir sur 1.400m, distance sur laquelle il avait débuté. C’était à Compiègne, en terrain souple.

19 H 35 • DEAUVILLE • DOHA CUP - PRIX MANGANATE

Gr1 PA - 4ans et plus - 2.000m

Fazza Al Khalediah en préparation

Lauréat de la Qatar Arabian World Cup (Gr1 PA) en 2018 puis deuxième de la Dubai Kahayla Classic (Gr1 PA) l’an passé, Fazza Al Khalediah (Jalnar Al Khalidiah) a fait une rentrée victorieuse en février dernier à Mons, avant d’être victime du confinement. Pas épargné par les pépins de santé, le pensionnaire de Michal Borkowski fait sa rentrée ce jeudi à l’occasion de cette Doha Cup - Prix Manganate (Gr1 PA). Cette course est un tremplin possible vers la prochaine édition de la Qatar Arabian World Cup. L’opposition est de taille. À commencer par Hayyan (Munjiz), lauréat du Derby des 4ans l’an passé tout comme Bin General (General), vainqueur de l’équivalent au Qatar.

Lauréat de la Doha Cup - Prix Manganate il y a trois ans, Khataab (Amer) fera lui aussi sa rentrée. Il n’a plus été revu sur notre sol depuis sa quatrième place dans l’Amir Sword (Gr1 PA) en février dernier à Doha.

Enfin, notons la présence du bon Lightning Bolt (Munjiz) et de Flying High (Dahess) pour l’entraînement de Kim Augenbroe. Cette dernière a succédé à Karin Van den Bos, la tenante du titre, qui est sous le coup d’une suspension de licence.

Le palmarès (Année/Lauréat/Entraîneur). 2019 : Akoya (K. Van den Bos). 2018 : Rajeh (F. Rohaut). 2017 : Khataab (T. Fourcy). 2016 : Sylvine Al Maury (E. Bernard).

20 H 55 • DEAUVILLE • AL RAYYAN CUP - PRIX KESBEROY

Gr1 PA - 3 ans - 2.000m

Hadi de Carrère doit confirmer

Hadi de Carrère (Nieshan) est l’impressionnant vainqueur du Prix Tidjani (Gr3 PA) en juillet dernier, devant Alhafar (Al Mamun Monlau). Le pensionnaire de Thomas Fourcy doit logiquement jouer les premiers rôles dans cette Al Rayyan Cup - Prix Kesberoy (Gr1 PA). Non partant dans le Prix Tidjani – après avoir éjecté son jockey derrière les stalles – Sir Monlau (Al Mamun Monlau) sera revu avec intérêt, lui qui avait débuté victorieusement à Toulouse au printemps. Autres poulains ayant ouvert leur palmarès en débutant, Asiak (Divamer) et Alsaher (Mared Al Sahra) peuvent logiquement avoir des ambitions dans cette épreuve. Pas très heureux récemment tout en finissant bien, Veverka Py (Nizam) est rallongé.

Le palmarès (Année/Lauréat/Entraîneur). 2019 : Lady Princess (T. Fourcy). 2018 : Marid (A. de Watrigant). 2017 : Joudh (D. Guillemin). 2016 : Dahham (D. Guillemin).