Prix d'Étreham (Maiden) : les progrès de Policy of Truth

Courses / 06.08.2020

Prix d'Étreham (Maiden) : les progrès de Policy of Truth

Deauville, jeudi

Il avait raté son départ lors de ses débuts, dans le Prix de Thimecourt (Inédits), mais il avait bien fini, laissant entrevoir des moyens. Dès lors, nous nous étions dit que s’il sortait correctement des stalles de départ lors de sa tentative suivante, il n’allait pas taper loin. Et c’est exactement ce qu’il s’est passé ce jeudi à Deauville pour Policy of Truth (Siyouni) à l’occasion du Prix d'Étreham (Maiden). Ce représentant des écuries Serge Stempniak et de Pia Brandt, également son entraîneur aux côtés de Joakim Brandt, s’est rapidement retrouvé parmi les premiers d’un peloton scindé en deux. Le poulain a évolué en cinquième position avant d’être rapproché à la sortie du tournant final. Arrivé sur la ligne de front au poteau des derniers 200m, il s’est bien repris à moins de 100m du but alors qu’Ethnic Type (Fast Company), très mal parti, venait lancé en pleine piste et semblait être en mesure de pouvoir le déborder. Policy of Truth conserve sur ce dernier, un représentant de Jean-Claude Rouget, une courte tête. À la troisième place, une longueur plus loin, on trouve Skycutter (Scissor Kick), finissant bien à la corde. Le favori, Gerrots (Rajsaman), a coincé à mi-ligne droite et se classe dernier.

Une bonne leçon. Très satisfaite et visiblement soulagée par le comportement de son protégé, Pia Brandt a déclaré au micro d’Equidia : « C’est un cheval que nous estimions, avant même sa première course. Il avait raté son départ en dernier lieu. Là, il est bien parti et a eu bonne course et une bonne leçon. Il a très bien réaccéléré dans les derniers 200m, c’est de bon augure. C’est un grand cheval, avec beaucoup d’action. Il fallait juste qu’il comprenne le métier. » Théo Bachelot, associé pour la première fois au lauréat, a ajouté : « Même si j’ai eu une bonne course, il a mis du temps à comprendre ce qui je lui demandais à l’entrée de la ligne droite. Il y a eu des relais et cela m’a permis de bien voyager. Il reste un peu immature, mais il a du potentiel. »

Un petit-fils de Dawnsio. Élevé par Sahara Group Holdings et Eurowest Bloodstock Services, Policy of Truth est un fils de Siyouni, étalon des Aga Khan Studs, et de Dawn to Dance (Selkirk). Présenté par Coulonces Sales (Anna Sundstrom), il a été acheté 30.000 € par Pia & Joakim Brandt à la vente de yearlings d’octobre. Il est le troisième produit de la mère. C’est un frère de Siberian Iris (Excelebration), une jument qui évolue aux États-Unis et qui s’est classée deuxième des San Juan Capistrano Stakes, du Red Carpet handicap et troisième des Astra Stakes (Grs3). La deuxième mère, Dawnsio (Tate Gallery), lauréate et placée de Listed en Irlande, a notamment donné Namid (Indian Ridge), champion sprinter à 4ans en Europe et vainqueur du Prix de l’Abbaye de Longchamp (Gr1), Noelani (Indian Ridge), lauréate des Renaissance Stakes et des Concorde Stakes, ou encore Natalis, une propre sœur de Dawn to Dance et qui avait terminé troisième des Futurity Stakes (Grs3).

 

 

 

Polar Falcon

 

 

Pivotal

 

 

 

 

Fearless Revival

 

Siyouni

 

 

 

 

 

Danehill

 

 

Sichilla

 

 

 

 

Slipstream Queen

POLICY OF TRUTH (M2)

 

 

 

 

 

 

Sharpen Up

 

 

Selkirk

 

 

 

 

Annie Edge

 

Dawn to Dance

 

 

 

 

 

Tate Gallery

 

 

Dawnsio

 

 

 

 

Welsh Dancer

LES CHRONOS

TEMPS PARTIELS

Du départ à 1.000m : 32”36

De 1000m à 600m : 24”64

De 600m à 400m : 12”06

De 400 à 200m : 11”78

De 200m à l’arrivée : 11”92

Temps total : 1’32”76