Prix de la Paquine (Haies) : Illicite, vite, vite, vite !

Courses / 03.08.2020

Prix de la Paquine (Haies) : Illicite, vite, vite, vite !

Clairefontaine, lundi

Dans ce Prix de la Paquine (Haies), Illicite (Martaline) a confirmé ses bons débuts, conclus par un succès le 29 juin sur ce même parcours. Toujours aussi fougueuse, la représentante d’AGV Karwin Stud et de François Nicolle s’est envolée dans la ligne droite, comme lors de sa première sortie. Partie seule devant, la future lauréate a rapidement pris une dizaine de longueurs sur le reste du peloton, même si Angelo Zuliani a tenté de tempérer ses ardeurs. Dans le dernier tournant, elle a encore augmenté son avance et dans la ligne droite, après avoir franchi la dernière haie, la pouliche a bien prolongé son effort pour s’assurer une très nette victoire. Même s’il a fini sept longueurs et demie derrière elle, À Babord (Balko) a été le seul à refaire un peu de terrain sur Illicite. Après des débuts victorieux, Hyde Madrik (Muhtathir) termine troisième, quinze longueurs plus loin.

Bientôt sur le steeple. François Nicolle, son entraîneur, a déclaré au micro d’Equidia : « Elle a fait plusieurs petites fautes mais c’est parce qu’Angelo Zulliani ne peut pas lui lâcher la tête dès le départ. Elle serait allée trop vite sinon ! Après, quand elle était bien dans son rythme, Illicite a sauté comme une balle. Elle est bouillonnante et cela me fait peur. Je pense que c’est dans ses gènes. Son frère, Irrésistibles, est comme cela aussi. Les chiens ne font pas des chats… Maintenant, je pense que nous irons sur le steeple-chase. Elle ne le saute pas encore mais cela ne devrait pas poser de problème. Compiègne devrait lui convenir. Nous essayerons quand même d’aller à Auteuil, même si la ligne droite est longue. Après tout, elle est dure car elle se relance après la dernière difficulté, donc cela pourrait le faire. Elle va vite, elle saute vite mais elle ne se met pas dans le rouge et ça, c’est le propre des bons chevaux. »

Une sœur d’Irrésistibles. Élevée par Dorothée et Tangi Saliou, Illicite est passée deux fois en vente à Arqana. Elle a été cédée 38.000 € à Pégase Bloodstock lors de la vacation de yearlings d’octobre, alors qu’elle était présentée par ses éleveurs. Ces derniers l’ont ensuite inscrite à la vente d’automne 2019, où elle a été achetée 60.000 € par Nicolas Bertran de Balanda. Illicite est une fille de Martaline (Linamix) et d’Insolite (Literato), gagnante de trois courses à 2ans sur 1.200m et 1.400m. Elle est le deuxième produit de la jument après Irrésistibles (Nom de d’La), gagnant de ses deux premières courses sur les haies et troisième du Prix Aguado (Gr3). Insolite a une 2ans par Dabirsim, ainsi qu’une yearling par Whitecliffsofdover. Elle est pleine de Taj Mahal, et elle est suitée d’un très beau produit de Pedro the Great. Elle est promise à Bande l’an prochain.

 La deuxième mère, Tambura (Kaldoun), a gagné à 2ans sur le mile de Saint-Cloud. Elle a donné cinq black types, dont Ximb (Septième Ciel), troisième du Prix Jean-Luc Lagardère (Gr1).

 

 

 

Mendez

 

 

Linamix

 

 

 

 

Lunadix

 

Martaline

 

 

 

 

 

Sadler’s Wells

 

 

Coraline

 

 

 

 

Bahamian

ILLICITE (F3)

 

 

 

 

 

 

Kendor

 

 

Literato

 

 

 

 

La Cibeles

 

Insolite

 

 

 

 

 

Kaldoun

 

 

Tambura

 

 

 

 

Belle du Brésil