Prix de Psyché (Gr3) : Raabihah en pouliche d’Arc

Courses / 01.08.2020

Prix de Psyché (Gr3) : Raabihah en pouliche d’Arc

Prix de Psyché Sky Sports Racing (Gr3)

Raabihah en pouliche d’Arc

Quel éclair de classe ! Raabihah (Sea the Stars) s’est imposée en pouliche d’Arc ce samedi dans le Prix de Psyché Sky Sports Racing (Gr3), établissant au passage le meilleur chrono de la décennie pour cette épreuve. La représentante du cheikh Hamdan, quatrième du Prix de Diane Longines (Gr1), est la troisième partante du classique à recourir… et elles ont toutes gagné ! En effet Vadsena (Makfi) vient de remporter sa Classe 1 et Fancy Blue (Deep Impact) s’est offert les Nassau Stakes (Gr1). Une bonne nouvelle pour le classique français.

Très au-dessus du lot. Arriviste (Sea the Moon) a imprimé un train sélectif dès le départ de l’épreuve, alors que la future lauréate galopait dans son action, en quatrième position. Sous l’impulsion des anglaises - Arriviste et Run Wild (Amaron) -, le peloton s’est étiré. Mais les fuyardes ont vu leur avance fondre dans le tournant. Cristian Demuro a attendu jusqu’à l’entrée de la ligne droite pour décaler Raabihah. La pouliche a mis un peu de temps à enclencher. Mais à partir de la marque des 200 derniers mètres, elle a signé un passage plein de classe. L’impression était visuellement très forte et dans les 100 derniers mètres, son jockey s’est payé le luxe de flatter la lauréate. Wangari (Soldier Hollow) est une convaincante deuxième… mais trois longueurs et demie plus loin ! Alkandora (Nathaniel) termine troisième à trois quarts de longueur.

Rouget doublement équipé pour l’Arc. Jean-Claude Rouget a déclaré : « Raabihah prouve que c’est une pouliche de Gr1, mais on a raté la bonne ! [Quatrième du Prix de Diane, après un parcours peu heureux, ndlr] Ce sont les courses... Cristian n’est pas à blâmer, la pouliche n’avait pas de métier... Elle va en gagner un ! Aujourd’hui, elle a eu une super course, grâce aux pouliches anglaises qui donnent du rythme aux courses. Chorba court bien. Mais il y a deux étages entre Raabihah et les autres. Pour moi, c’est la meilleure pouliche française. Et encore elle n’est pas sur sa distance ! Elle gagne sur sa classe, et elle sera mieux sur 2.400m. Sa deuxième mère a gagné les Oaks... Elle va aller sur l’Arc avec le Vermeille en préparatoire. » La cote de Raabihah pour la grande épreuve a baissé chez les bookmakers. Elle est désormais proposée entre 20 et 25/1. Son compagnon d’entraînement Sottsass (Siyouni) est cinquième favori et il oscille entre 12 et 16/1…

La grande année du cheikh Hamdan. Après un Royal Ascot 2020 très fructueux, dont il a dominé le classement des propriétaires, le cheikh Hamdan poursuit sur sa lancée. Ce samedi Enbihaar (Redoute’s Choice) n’a pas fait de détail dans les Qatar Lillie Langtry Stakes (Gr2) et son propriétaire est actuellement tête de liste outre-Manche ! Avec 247 partants et 1,2 million de livres de gains, il fait mieux que l’armée de 300 chevaux de Godolphin !

Wangari et Alkandora montent en puissance. Gagnante du Prix Finlande (L) sous les couleurs et l’entraînement d’Élisabeth Fabre, Wangari courait ce samedi pour la première fois sous la casaque de Peter Brant. Elle est désormais officiellement entraînée par André Fabre. Ce samedi, elle a réalisé une valeur nettement supérieure à celle de ses sorties précédentes. Anthony Stroud, qui a acheté la pouliche à l’amiable pour l’homme de White Birch Farm, nous a confié : « Wangari a très bien couru et a été battue par une remarquable pouliche. Mais selon le jockey, elle a beaucoup progressé. Et je pense qu’elle a un grand avenir. Je suis très satisfait par cette performance et nul ne doute qu’elle sera très performante aux États-Unis. » Autre pensionnaire d’André Fabre, Alkandora restait sur un succès dans le Prix Melisande (L). Facétieuse dans un passé récent, elle monte pour la première fois sur le podium d’un Groupe. Représentante en France de Godolphin, Lisa-Jane Graffard nous a dit : « Elle court très bien et la gagnante est visiblement très très bonne. Nous sommes très satisfaits. »

http://www.jourdegalop.com/Media/Jdg/Documents/RAABIHAH.pdf

Un croisement magique. Élevée par Shadwell, Raabihah est le septième black type issu d’un croisement détonnant, celui de Sea the Stars sur les filles Kingmambo (dont les gagnants de Gr1 Zelzal et Cloth of Stars). L’étalon de la famille Tsui, stationné aux Aga Khan Studs, a déjà donné au cheikh Hamdan Taghrooda, double lauréate de Gr1… et troisième de l’Arc. La mère de Raabihah, Garmoosha (Kingmambo) n’a pas couru. Son premier produit, Filfila (Kitten's Joy), est placé de Stakes sur le mile, aux États-Unis, à 2ans, et son yearling est aussi une fille de Kitten’s Joy. Larissa Kneip a déniché Rawya (Medaglia d'Oro), sœur de Raabihah, pour seulement 1.800 Gns en décembre 2016 à Newmarket ! Elle lui a donné un produit avant d’être revendue deux fois.

La deuxième mère, Eswarah (Unfuwain), est lauréate des Oaks d’Epsom (Gr1). Au haras, elle a donné quatre gagnants sur cinq produits ayant couru, dont Firdaws (Mr Greeley), troisième du Fillies' Mile (Gr1). La troisième mère, Midway Lady (Alleged), avait remporté les 1.000 Guinées et les Oaks d’Epsom (Grs1), ainsi que le Prix Marcel Boussac (Gr1). Elle avait été achetée, à Keeneland, par le cheikh Hamdan Al Maktoum pour 3,3 millions de dollars, à l’issue de sa carrière de courses.

Green Desert

Cape Cross

Park Appeal

Sea the Stars

Miswaki

Urban Sea

Allegretta

RAABIHAH (F3)

Mr Prospector

Kingmambo

Miesque

Garmoosha

Unfuwain

Eswarah

Midway Lady

LES CHRONOS

TEMPS PARTIELS

Du départ à 1.000m : 1”04 ”74

De 1000m à 600m : 24”09

De 600m à 400m : 11”28

De 400 à 200m : 11”04

De 200m à l’arrivée : 11”55

Temps total : 2’02”81