Prix de Saint-Gatien-des-Bois (Prix Highest Honor) : Exomoon n’est plus maiden

Courses / 10.08.2020

Prix de Saint-Gatien-des-Bois (Prix Highest Honor) : Exomoon n’est plus maiden

Prix de Saint-Gatien-des-Bois (Prix Highest Honor)

Exomoon n’est plus maiden

Partie de têtes en l’air à la sortie des boîtes dans le Prix Highest Honor ! Personne ne veut prendre la tête et certains sont à la limite du pas… Winter Reprise (Intello) se dévoue finalement pour emmener le peloton ce qui ne l’empêchera pas de lutter longtemps pour la victoire. Comme quoi, on peut aller devant à Clairefontaine et (presque) s’imposer.

Winter Reprise finit donc bon deuxième, seulement devancé par Exomoon (Invincible Spirit) après une longue lutte. La pouliche des Niarchos avait d’ailleurs fait partie des chevaux les mieux sortis des stalles avant que son jockey ne la reprenne vivement pour la cacher en cinquième position. Elle a produit son effort en pleine piste dans la ligne droite et a gagné, tout en galopant la tête très à gauche (vers la tribune où son adversaire se situait) pendant tout son effort.

À la recherche du black type. Alan Cooper, qui représente les intérêts de la famille Niarchos, s’est exprimé au micro d’Equidia : « Exomoon est le premier produit de sa mère qui n’a pas pu courir, et je suis content qu’elle gagne cette épreuve. Elle est plus calme que lors de ses premiers pas à Compiègne, et Francis-Henri Graffard a fait un très bon travail. Elle a progressé et est beaucoup plus mature. Maintenant, nous allons aller chercher du black type. » Stéphane Pasquier, son jockey, a ajouté : « Quand elle a débuté, nous l’avons protégée et ce lundi elle nous l’a bien rendu. C’est du très bon travail. Le numéro de corde que nous avions nous a permis de nous positionner tout près. Après, elle a très bien accéléré même s’il a fallu que je lui en demande plus que lors de ses débuts. »

Une nièce d’Hungry Island. Élevée par ses propriétaires, Exomoon est une fille d’Invincible Spirit, qui fait la monte à l’Irish National Stud et d’Heliosphere (Medaglia d’Oro), une jument inédite, dont elle est le premier produit. La poulinière a aussi donné une 2ans par Muhaarar. Côté maternel, Exomoon descend d’une belle famille américaine. Sa mère est la sœur des black types : Tokyo Time (Medaglio d’Oro), deuxième des Herecomesthebride Stakes (Gr3) et Hungry Island (More than Ready), lauréate des Woodford Reserve Lake Placid Stakes et des Churchill Distaff Turf Mile Stakes (Gr3), ainsi que troisième des Longines Just A Game Stakes (deux fois) et des First Lady Stakes (Grs1). Cette jument a notamment produit Soaring Empire (Empire Maker), vainqueur des Hal's Hope Stakes (Gr3), deuxième du Gulfstream Park Handicap et des Gulfstream Park Sprint Championship Stakes (Grs2), désormais étalon. Plusieurs lauréats de Gr1 descendent de cette souche : Serra Lake (Seattle Slew), gagnante du Go For Wand Handicap (Gr1), Keen Ice (Curlin), vainqueur des Travers Stakes (Gr1) et plus récemment Librisa Breeze (Mount Nelson), lauréat du Qipco British Champions Sprint Stakes (Gr1).

Danzig

Green Desert

Foreign Courier

Invincible Spirit

Kris

Rafha

Eljazzi

EXOMOON (F3)

El Prado

Medaglia d’Oro

Cappucino Bay

Heliosphere

A P Indy

Flying Passage

Chic Shirine